Aller au contenu
Lancement de SOS Outaouais

Toute initiative est la bienvenue pour le Conseil pour la protection des malades

Toute initiative est la bienvenue pour le Conseil pour la protection des malades
Paul Brunet, président du Conseil de la protection des malades / cpm.qc.ca

C'est aujourd'hui que sera lancé la coalition SOS Outaouais. 

Le mouvement citoyen regroupe des organismes et des citoyens de la région qui sont inquiets de l'état actuel du système de santé.

Leur objectif est de créer une mobilisation historique comme l'a été le mouvement SOS Monfort en Ontario qui a permis de sauver le seul hôpital francophone à Ottawa. 

Paul Brunet, président du Conseil pour la protection des malades, salue toute initiative qui vise à venir en aide au milieu de la santé en Outaouais.

Tous les mouvements, toutes les causes, toutes les personnes, tous les groupes, qui vont accepter ensemble de souligner l'importance de la situation dans le réseau de la santé, d'amener cette importance là auprès des élus, auprès de la population, auprès des médias sont les bienvenus. Nous, ça fait 50 ans qu'on pousse sur la machine. Est-ce qu'on va régler les problématiques d'accès aux soins?

Encore un cri du coeur

Les lettres provenant de professionnels du milieu de la santé de l'Outaouais doivent commencer à s'accumuler sur le bureau du ministre de la Santé. 

Cette semaine, c'était au tour de la cheffe de département de médecine de laboratoire d'alerter Christian Dubé sur les enjeux de l'Outaouais. 

Le quotidien Le Droit souligne que Cindi Jacques a joint sa voix à ses collègues des département de la radiologique, des urgences, de la traumatologie, de la neurologie, de la chirurgie et de l'oncologie. 

Elle a tenu à rappeler au ministre de la Santé l'importance de la médecine de laboratoire, précisant que très peu de diagnostics peuvent être posés sans tests de laboratoire. 

Cindi Jacques a comparé les nombreux départs dans le système de santé en Outaouais à une vieille voiture qui perd de l'huile. 

Elle réclame, comme ses collègues, des solutions permanentes et non seulement des primes, qui ne suffisent pas pour retenir les travailleurs de la santé. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Bisson

Des robots-espions dans les bureaux des fonctionnaires
Vincent Vallières et Jean-Paul Perreault étaient des invités aujourd'hui
Des vacances qui vont coûter plus cher cet été

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00