Aller au contenu
École l'Érablière

Des propos qui inquiètent

Des propos qui inquiètent
Classe / Image libre de droit - Pixabay

Que ce soit sérieux ou non, dire à quelqu'un qu'il devrait penser à mettre fin à ses jours est une mauvaise idée.

Dans la foulée d'un professeur de l'école l'Érablière qui aurait menacé de passer à l'acte avant de dire à une élève qu'elle devrait le faire, plusieurs s'inquiètent.

Le Président de l'Association québécoise de prévention du suicide, Hugo Fournier, est clair, en aucun cas on doit agir de la sorte.

Ça peut même mener à passer à l'action. Il ne faut jamais présumer, jamais penser qu'en disant à une personne de passer à l'acte, ça ne créera pas d'impact, c'est faux.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis-Philippe Brulé

Futur hôpital : le ministre Lacombe parle d’un consensus sauf que...
Droit du travail : des sujets d’été pour conclure la saison
Le ministre de la Santé promet que le nouvel hôpital ouvrira en 2032

Vous aimerez aussi

0:00
8:14
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00