Aller au contenu
Meurtre à Cantley

Le maire avoue être troublé par la situation

Le maire avoue être troublé par la situation
Sûreté du Québec / Archives

Le maire de Cantley, cette ville de l'Outaouais qui a été le théâtre d'un meurtre en fin de semaine, se dit troublé par la situation. 

En entrevue au 104,7 ce midi, David Gomes a affirmé qu'il ne se rappelle pas la dernière fois qu'une personne a été tuée dans sa municipalité alors que le dernier remonterait à près d'une vingtaine d'années.

Je suis un peu tombé en bas de ma chaise. Quand on a un meurtre dans notre municipalité, c'est certain que ça change un peu la façon de voir les choses. En même temps, je ne veux pas partir en peur, je pense que c'est un cas isolé. Mais ça marque l'imaginaire.

Près de 72 heures après le meurtre survenu à Cantley, la Sûreté du Québec n'a toujours pas procédé à d'arrestation. 

Karapet Mikaelyan, 28 ans, a été retrouvé blessé dans son domicile de la rue des Érables vendredi soir. Son décès a par la suite été confirmé à l'hôpital.

La SQ confirme que l'individu, qui était connu du milieu policier, a été tué par arme à feu. 

Le maire de Cantley, David Gomes, est conscient que sa municipalité n'est pas à l'abri d'une hausse de la criminalité.

Ça va arriver assurément. Est-ce que je crains? Pas personnellement. Est-ce que ça va arriver tranquillement pas vite? J'ose espérer que ça va prendre un peu de temps et que les gestes des gouvernements sur différents aspects vont porter fruit.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Bisson

DekHockey à Gatineau : un défibrillateur SVP !
Une ex gatinoise à l’ambassade américaine pour le 4th of July
Brigil entreprendra sous peu un méga projet immobilier à Ottawa

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00