Aller au contenu

La vie n’est pas toujours belle avec Bell

La vie n’est pas toujours belle avec Bell
Fils internet / Image libre de droit - Pixabay

Un homme pensait bien avoir l'internet fibre dans sa roulotte, mais un superviseur de chez Bell en a décidé autrement.

Éric Desrivières-Labonté est un campeur saisonnier dans un camping de Messine et il a vu l'opportunité de se brancher en raison du branchement du chalet principal.

Après plusieurs rendez-vous repoussés l'an dernier et trois autres campeurs branchés à la fibre, sa conjointe et lui retente leur chance cette année.

Lorsque le technicien s'est présenté, Éric avait déjà fait les travaux pour faciliter sa tâche.

Un superviseur de l'employé l'a toutefois appelé pour lui dire d'arrêter ce qu'il faisait, puisque c'est impossible d'avoir ce service sur le terrain de camping.

Il a donc tout déterré et Éric a dû nettoyer le tout lui-même.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis-Philippe Brulé

Cryptomonnaie: le fisc canadien contre attaque
Est-ce que le site Temu rime avec fraude?
Une loi anti-briseurs de grève adoptée à Ottawa sauf que...

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'Outaouais Maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 17:00