Aller au contenu
Exclusivité

Le Casino du Lac-Leamy dans l'embarras à la suite du mariage d'un administrateur

Le Casino du Lac-Leamy dans l'embarras à la suite du mariage d'un administrateur
Casino du Lac-Leamy / Loto-Québec

Le mariage d'un cadre du Casino du Lac-Leamy, en septembre dernier, provoque une vaste réorganisation administrative à la maison de jeux de Gatineau, après que Loto-Québec ait soulevé des questions sur la probité d'un contrat passé par un cadre de l'établissement.

Le 16 septembre dernier, le directeur de l'hôtellerie et de la restauration du Casino du Lac-Leamy, Marc Labrie, a convolé en juste noces. La réception du mariage devait initialement se tenir au Hilton adjacent au casino, mais a dû être déplacée en raison d'un conflit de travail qui affectait alors l'établissement.

M. Labrie a plutôt loué une résidence privée de Gatineau où il a pu recevoir ses invités, tout en mandatant le Hilton qui a agi comme traiteur.

Puisque l'établissement était en grève, ce sont des cadres à l'emploi du casino qui ont préparé la nourriture et fait le service lors de la réception, en vertu d'un contrat commercial passé avec M. Labrie. Il a cependant été impossible d'obtenir les détails du contrat, puisque Loto-Québec affirme qu'il contient des informations commerciales confidentielles.

De plus, les invités, qui étaient logés au Hilton de Lac-Leamy, ont utilisé des billets de taxi prépayés qui sont normalement offerts par le casino à certains clients pour se déplacer entre l'hôtel et la résidence où se tenait la réception. Loto-Québec assure cependant que M. Labrie a remboursé les billets en question.

Réaction de Loto-Québec

Mise au courant de l'événement, Loto-Québec s'est inquiétée de la conformité du contrat passé avec le Hilton.

« Puisque le contrat concernait un cadre, et à la suite de vérifications, nous avons été mis au fait que certaines approbations nécessaires n’avaient pas été obtenues. Nous avons entamé des discussions avec les personnes concernées », indique le porte-parole de Loto-Québec, Renaud Dugas, dans un courriel transmis à Cogeco nouvelles.

La société d'État s'inquiétait notamment que le contrat ait été autorisé par la direction du casino sans que le siège social de Loto-Québec ait été avisé. Craignant le conflit d'intérêt, un haut-dirigeant s'est rendu à Gatineau pour rencontrer les trois cadres concernés.

Des départs

Résultat, en cours de discussion, le principal intéressé, Marc Labrie, a décidé de partir à la retraite après 27 années passées à Loto-Québec. Le directeur-général du Casino du Lac-Leamy, Patrick Lamy, a aussi quitté son poste prétextant des raisons personnelles. Quant à Alexandre Hachey, chef de la restauration et des banquets de l'hôtel Hilton, sa probation n'a pas été renouvelée.

Il a été impossible de joindre M. Labrie pour avoir sa version des événements. Quant à M. Lamy, il a préféré ne pas commenter.

Le départ de Patrick Lamy provoque également une réorganisation au Casino de Mont-Tremblant puisqu'il en était aussi le directeur-général. C'est M. Alain Beaudoin qui assumera l'intérim le temps de trouver un remplaçant.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Industrie de la construction: une modernisation qui va faire jaser…
100$ pour rencontrer un ministre. Et François Legault lance un ultimatum.
Louis Lacroix est chef du bureau politique de Cogeco nouvelles

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments du 104,7 Outaouais
En direct