Aller au contenu
Manque de suivi

« Je veux être normale et je ne peux pas l'être sans aide. C'est vraiment dur. »

« Je veux être normale et je ne peux pas l'être sans aide. C'est vraiment dur. »
Hôpital Pierre-Janet / Capture d'écran - Google Maps

Après trois tentatives de suicide, Alexie Lafontaine, 22 ans, ne demande qu'à être aidée.

Diagnostiquée avec un trouble de personnalité limite et de la bipolarité, un psychiatre lui a prescrit plusieurs médicaments qui n'ont pas eu l'effet escomptés.

Elle lui en a fait part, mais les suivis qu'elle a reçus n'ont pas été adéquats.

Du 16 au 30 janvier, son père a tenté de le joindre à chaque jour, mais sans succès jusqu'à ce qu'il le rappelle dans une discussion où le ton a monté.

Alexie est maintenant privée de soin et de médicaments depuis près de quatre mois.

Elle a décidé de lancer un cri du cœur en rencontrant le 104,7 Outaouais.

Je me bats avec moi-même chaque jour. Des fois le monde va penser que je suis correcte, mais dans ma tête je me bats. C'est vraiment dur...

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis-Philippe Brulé

Ducharme et Bisson répliquent aux accusations de Daniel Feeny
Série de recommandations pour faire face aux changements climatiques
Le prix de l’essence ne devait pas frôler les 2$ le litre à la fin mai?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'Outaouais Maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 17:00