Aller au contenu
Étude

Le gras et le sucre rendent le cerveau dépendant

Le gras et le sucre rendent le cerveau dépendant
Des récepteurs du cerveau démontrant une phase d'activité. / iStock / Getty Images

Une nouvelle étude menée par des chercheurs du Max Planck Institute for Metabolism Research, en collaboration avec l’Université de Yale, démontre que les aliments riches en gras et en sucre modifieraient notre cerveau. 

Quels sont ces impacts ?

Écoutez Normand Voyer, chimiste et vulgarisateur scientifique, qui parle de cette étude de 20 pages avec l'animateur Luc Ferrandez.

«Les aliments riches en gras et en sucre modifient la structure du cerveau à long terme.»

ils affectent donc la région du cerveau responsable de la motivation et de la récompense, qui libère la dopamine (hormone du bonheur) dans le corps.


57 personnes ont participé à la recherche qui avait notamment l'objectif d'expliquer les comportements souvent compulsifs des consommateurs.

Plus avec Luc Ferrandez

Vers une modernisation des centres commerciaux?
La NASA tient une première audience publique sur les OVNIS
Montréal décaisse de plus pour les logements abordables

Vous aimerez aussi

0:00
10:33
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l’Outaouais se lève
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75