Aller au contenu
Société de transport de l'Outaouais

Un chasseur de tête pour recruter 30 chauffeurs d'autobus

Un chasseur de tête pour recruter 30 chauffeurs d'autobus
Société de transport de l'Outaouais / Archives 104,7

Visiblement, la pénurie de main-d'œuvre continue de tourmenter la Société de transport de l'Outaouais. 

Le Droit fait état ce matin que la STO a sollicité l'aide d'un chasseur de tête pour la deuxième fois en l'espace de quelques mois. 

Un appel d'offre publié le 29 février dernier indique que l'objectif est de combler 30 postes de chauffeurs d'autobus. 

À l'automne dernier, un contrat d'une valeur de 177 000$ avait été octroyée à une firme de Victoriaville pour trouver 20 chauffeurs. 

La porte-parole du transporteur public, José Lafleur, a indiqué au quotidien que la STO a besoin d'un important bassin pour non seulement livrer le service au quotidien, mais également remplacer les départs à la retraite. 

Sur les quelques 500 chauffeurs d'autobus, près de 10% d'entre eux seront âgés de 60 ans et plus d'ici la fin de l'année.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00