Aller au contenu
Écoles fermées

Forte baisse des signalements à la DPJ en Outaouais

Forte baisse des signalements à la DPJ en Outaouais
Des enfants qui montent à bord d'un autobus scolaire / Image libre de droit

Le nombre de signalements à la DPJ a dratisquement chuté en Outaouais depuis la fermeture des écoles provoquée par la grève générale illimitée des enseignants.

Selon les données recueillies par La Presse, les signalements ont baissé de 38% dans la région en seulement trois semaines. 

On retrouve des données semblables pour les régions de Montréal et Laval, qui sont également affectées par la grève générale illimitée de la Fédération autonome de l'enseignement.

Des experts consultés par La Presse se sont inquiétés de ces chiffres, qui signifie que les cas de maltraitance, de violence et de négligence à l'égard des enfants passent davantage sous le radar. 

C'est qu'une grande proportion des signalements à la DPJ sont effectués par le personnel scolaire. 

Rappelons que les écoles de l'Outaouais sont fermées depuis un mois, soit depuis le 21 novembre dernier.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00