Aller au contenu
FIQ

Entente acceptée ici mais rejetée pour l’ensemble du Québec

Entente acceptée ici mais rejetée pour l’ensemble du Québec
FIQ / La Presse Canadienne

C'est une clause relative à la mobilité de la main-d'oeuvre qui serait en grande partie responsable du rejet de l'entente de principe conclue entre la Fédération interprofessionnelle de la santé et le gouvernement.  

Les infirmières demandaient un plus grand respect de leurs compétences.

D'ailleurs, en Outaouais, les infirmières ont voté en faveur de l'entente à 54%.

On ne peut pas savoir qu'est-ce qui a le plus accroché.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis-Philippe Brulé

Un locataire a eu la peur de sa vie lors d’un autre incendie dans le Vieux-Hull
C’est quoi le rapport entre l’industrie touristique et la prison de Hull?
Visés par une mise en demeure, des citoyens répliquent

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00