Aller au contenu
Le procès de O.J. Simpson en 1995

«Ça a permis de mettre le projecteur sur le racisme profond aux États-Unis»

«Ça a permis de mettre le projecteur sur le racisme profond aux États-Unis»
Paul Arcand / Cogeco Média

Tous ceux qui ont suivi le procès de O.J. Simpson dans les années 1990 en gardent un souvenir impérissable.

L'animateur Paul Arcand, un passionné de cette affaire, vient rappeler les événements de cette époque, survenus il y a trois décennies.

Ce dernier souligne l'impact médiatique de la poursuite - avec le Bronco blanc - en direct à la télévision et les enjeux raciaux du procès.

«C'était passionnant aussi pour l'histoire, la performance des avocats... Moi je regardais ça aussi d'un oeil intéressé pour apprendre à faire des entrevues. Tu dis ok, tu as la crème... Le Dream Team, comme on les a appelés: Johnny Cochran, Shapiro et tous les autres qui se sont greffés au procès. Et puis la rivalité entre eux. Qui va être l'avocat principal? Un Noir? Un Blanc? On avait une espèce de constellation d'étoiles. Et aussi, ça a permis de mettre le projecteur sur le racisme profond aux États-Unis. Le procès, à plusieurs moments, a mis le projecteur là-dessus. Strictement dans le choix des membres du jury, il y avait un angle racial important dans ça.»

Paul Arcand mentionne aussi les erreurs de la police scientifique et le fameux gant qui n'a pas aidé à prouver la culpabilité de Simpson.

Pour sa part, Henri Arnaud évoque la perception d'O.J. Simpson à Las Vegas après son décès, notant que malgré les controverses, il est vu comme un héros par certains Américains.

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Aujourd'hui, le rêve est devenu réalité» -Danny St Pierre
«Si Israël perd le pilier égyptien, toute sa géostratégie est remise en cause»
«On a constaté que la communication est la clé» - Sheila Fortuné

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00