Aller au contenu

Futur hôpital: menace de grève et retard dans les appels d’offres

Futur hôpital: menace de grève et retard dans les appels d’offres
Stéthoscope / Image libre de droit

Deux appels d'offres de la Société québécoise des infrastructures concernant le futur centre hospitalier de Gatineau ont été prolongés de deux semaines.

Ils concernent des services professionnels en architecture et en ingénierie.

Les datent limites pour la soumission d'une offre sont donc respectivement les 13 et 14 mars prochains.

La date du début des mandats n'a cependant pas changé, soit entre le 1er et le 30 avril.

Il n'y  pas de changement dans l'échéancier. On a dit le printemps. La dernière fois que j'ai regardé mon calendrier, on est encore au mois de février. [...] À partir du printemps, on va se mettre à perdre du temps si on n'avance pas, mais en ce moment on ne perd aucune minute.

Grève à la Société québécoise des infrastructures?

Les professionnels spécialisés de l'État, incluant les ingénieurs, architectes et chargés de projet, et qui sont sans contrat de travail ont déposé une offre de règlement ainsi qu'un avis de grève de deux jours à compter du 12 mars.

Le syndicat des professionnelles et professionnels de la Société québécoise des infrastructures regroupe 735 membres en charge de la planification et la gestion de plusieurs grands chantiers, dont le futur hôpital régional de l'Outaouais.

Le conseiller syndical, Marc-André Roy, du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), craint l'exode des professionnels vers le privé.

Les salaires sont en grande partie au centre des revendications puisque la rémunération des professionnels spécialisés dans le fonction publique accuse un retard important en comparaison avec leurs collègues du secteur privé.

L'ensemble des projets de la Société québécoise des infrastructures se chiffre à plus de 70 milliards de dollars.

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis-Philippe Brulé

Couper le banc ou pas au hockey: le débat se poursuit ce soir sur nos ondes
L’inflation au Canada continue de baisser et même plus vite que prévu
A50 : l’accident d’hier est le quatrième mortel depuis la mi-mars

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments du 104,7 Outaouais
En direct