Aller au contenu
Des policiers en renfort

Groupes criminels à Québec: «Le Blood Family Mafia passe des messages»

Groupes criminels à Québec: «Le Blood Family Mafia passe des messages»
Luc Ferrandez / Cogeco Média

La SQ mobilise des policiers à Québec pour tenter de contrôler la montée de violence causée par les groupes criminels. 

Rappelons qu’un conflit entre des trafiquants de drogue du groupe Blood Family Mafia et des Hells Angels a dégénéré dans la région.

Des reportages publiés notamment par divers médias de Québecor nous ont appris que des hommes de main du caïd Dave «Pic» Turmel font la vie dure aux Hells

Quelle ambiance règne dans la ville? Est-ce que les gens sont inquiets? 


Écoutez Jérôme Landry, animateur du FM 93, ainsi que Roger Ferland, ex-enquêteur du service de police de la Ville de Québec, à l’émission de Luc Ferrandez.


«Je ne crois pas que la ville de Québec est dangereuse. Mais dans le milieu criminel, on assistait à une boucherie. Il y a eu des actes de torture qui ont notamment fait jaser. Je pense que dans les derniers jours, on a dépassé la limite quant à la patience des citoyens. C’est pour ça que la Sûreté du Québec envoie des renforts…»

Jérôme Landry souligne qu’une vidéo impliquant des membres du Blood Family Mafia et un gars des Hells a grandement dépassé la limite…

«Il faut cesser de banaliser ce qui se passe à Québec. Cette tension a commencé depuis longtemps. Cette guerre provient du fait que des individus ont décidé de ne plus se soumettre à l’autorité des Hells Angels. Ça fait des années que les marchandises ne proviennent plus des motards. La chose qui a changé: les Hells veulent encore un pourcentage sur les activités des autres groupes, sans même offrir un service à la clientèle! Les Hells estiment néanmoins que le territoire leur appartient. Le Blood Family Mafia n’est plus d’accord avec les manières de faire… Et il passe des messages.» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Réforme du réseau scolaire: une consultation est lancée
D'importantes mises à pied chez Tesla
L'autopartage, c'est pour tous?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments du 104,7 Outaouais
En direct