Aller au contenu

Santé mentale: les travailleurs perdent en moyenne 56 jours de travail par an

Santé mentale: les travailleurs perdent en moyenne 56 jours de travail par an
Une femme fatiguée au travail. / Getty images/Oleg Breslavtsev/Moment

Santé mentale: les travailleurs canadiens perdent en moyenne 56 jours de travail, par an, pour cause de dépression.

Écoutez Marilyn Grand'Maison, directrice de la recherche chez TELUS Santé, au micro de l’animateur Luc Ferrandez.

Soulignons qu'ici, on ne parle pas de jours manqués physiquement, on parle plutôt de jours où on observe une baisse de productivité. 

«Donc quand on parle de productivité, on a deux éléments distincts, dit-elle. Donc, on a l'absentéisme, de ne pas se présenter du tout au travail et on a le présentéisme. Vous savez, ce sont les journées où on est au travail, on n'est pas là à 100%. On ne s'attend pas évidemment à ce que tout le monde soit à 100%, à tous les jours, mais lorsqu'on a un certain diagnostic des conflits au travail, un environnement qui est moins sécuritaire psychologiquement ou même physiquement, mais là, on va observer un impact plus grand sur la productivité.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Montréal: que faire avec les crottes de chiens parsemées dans les rues?
Les fermetures des résidences pour personnes âgées
Devrait-on encourager les 60 ans et plus à rester au boulot?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00