Aller au contenu
Nouvelles anxiogènes

Décrochage volontaire face à l'actualité : «Il y a une énorme transformation»

Décrochage volontaire face à l'actualité : «Il y a une énorme transformation»
Femme qui semble troublée par sa lecture / Photo : Xavier Lorenzo / Moment / Getty Images

De plus en plus de personnes semblent décrocher volontairement de l'actualité. Il serait même question d'une «énorme transformation», selon Colette Brin, directrice du Centre des études sur les médias de l'Université Laval. 

Elle explique, dimanche, à l'émission Même le week-end, qu'une enquête sur les attitudes, la consommation et la confiance à l'égard des médias a mené à ce constat. Un changement flagrant est notamment perceptible entre 2017 et 2022, quant'aux résultats à la question : les gens évitent-ils vraiment activement les nouvelles? 

«On est passés de 44 % de gens qui disaient ne jamais éviter volontairement les nouvelles en 2017 à 24 %en 2022. Donc il y a vraiment juste une personne sur cinq de nos jours qui n'évite pas activement les nouvelles».

Écoutez la spécialiste expliquer comment les crises des dernières années, telles que la COVID, sont liées à ce phénomène...

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jérémie Rainville

La «saison des BBQ» débute pour les politiciens
Que faire avec les enfants pendant l'été?
«Ça a été monté brique par brique»

Vous aimerez aussi

0:00
13:51
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00