Aller au contenu

Malgré des difficultés d'apprentissage, pas de 6e année pour certains enfants

Malgré des difficultés d'apprentissage, pas de 6e année pour certains enfants
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Les élèves qui ont déjà doublé à l'école primaire québécoise passent directement de la cinquième année au secondaire, peu importe s’ils sont en échec.

Dans un article de Louise Leduc, publié dans La Presse, un millier de jeunes ayant connu des difficultés d’apprentissage font quand même le saut au secondaire, même s'ils ont subi des échecs dans diverses matières.

Écoutez Bianca Nugent, présidente de la Coalition des parents d'enfants à besoins particuliers du Québec. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!Abonnez-vous à l’infolettre du 104.7 Outaouais!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«C'est très, très difficile de gérer les poubelles dans un parc» -Luc Ferrandez
Des milliers de milliards de cigales sur le point d'émerger aux États-Unis
Crise du logement et xénophobie au Mexique

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00