• Accueil
  • Qui garder et qui laisser partir pour 2022?
98.5 Sports
CF Montréal

Qui garder et qui laisser partir pour 2022?

Qui garder et qui laisser partir pour 2022?
Minas Panagiotakis/Getty Images

Au lendemain du bilan officiel, le moment est venu de regarder qui sont les joueurs qui devraient demeurer avec le CF Montréal l’an prochain et ceux qui devraient partir.

Laissons tomber les plus jeunes qui, en grande partie, ne font que débuter avec le club et auront assurément la chance de se faire valoir à nouveau en 2022, et regardons simplement les joueurs qui ont fait partie du noyau de l’équipe cette saison.

Les gardiens

James Pantemis est sous contrat et sera de retour en 2022. Mais qu’en est-il de Sebastian Breza qui est en prêt de Bologne? Logiquement, le Québécois devrait avoir le goût de revenir, lui qui a trouvé passablement de minutes de jeu ici à Montréal, malgré le fait qu’il a débuté la saison 2021 comme numéro trois.

Si on ajoute Jonathan Sirois à l’équation, le CFM pourrait se retrouver avec un trio de gardien québécois lors de son prochain camp d’entraînement.

La défensive centrale

On sait déjà que Rudy Camacho et probablement Kiki Struna ne seront pas de retour en 2022. Il faut donc s’assurer que les autres demeurent.

Kamal Miller attire déjà l’œil des équipes européennes, selon ce qu’explique Olivier Renard. Mais une année de plus à Montréal, peut-être même au centre de la défensive, et une présence à la Coupe du monde l’automne prochain pourraient faire exploser encore plus sa valeur.

Joël Waterman et Zorhan Bassong seront de retour, sans compter les arrivées de Gabriele Corbo, de Robert Thorkelsson et du possible retour à Montréal de Karifa Yao. Mais selon moi, les départs de Struna et de Camacho laisseront un trou béant au niveau de l’expérience. Ça prendrait l’ajout d’un bon vétéran.

Les latéraux

Il y a du travail à faire à ce niveau. Wilfried Nancy a joué presque toute la saison avec 5 défenseurs, incluant deux pistons. Or, on cherche toujours des Ambroise Oyongo pour jouer ce type de rôle. Zach Brault-Guillard nous démontre de belles choses au niveau de la vitesse, mais peine à bien centrer ses ballons et son jeu de pied n’est pas à point lorsque vient de temps d’entrer dans l’axe.

Si Clément Bayiha reste, il aurait besoin d’une bonne saison ou deux en CPL. Mathieu Choinière a tenu le fort à cette position cette année, mais dans un monde idéal, il faudrait qu’il puisse revenir à un rôle plus central sur le terrain. Pour ce qui est de Mustafa Kizza, malgré une bonne patte gauche, l’entraîneur ne lui fait pas encore assez confiance et aurait besoin d’une bonne saison avec les u23 pour améliorer l’ensemble de son jeu. 

Les milieux défensifs

Victor Wanyama a bien expliqué qu’il s’attendait pleinement à être de retour en 2022. Samuel Piette pourrait donc à nouveau jouer son second ou même à ses côtés l’an prochain, si cela le satisfait. Mais il doit s’attendre à perdre des minutes de jeu aux mains de Hamed Hamdi à l’occasion. Le projet Emanuel Maciel selon moi arrive à terme, je ne serais pas surpris de le voir retourner en Argentine cet hiver. Le club libérerait ainsi une place internationale.

Les milieux offensifs

On aimerait tous voir Djordje Mihailovic demeurer avec le CF Montréal une année de plus, mais il faut reconnaître qu’il n’est pas impossible qu’il soit vendu cet hiver. Si jamais c’est le cas, il faudra vite lui trouver un successeur. Joaquin Torres n’a pas le même profil et Matko Miljevic doit encore démontrer ce qu’il a à offrir.

Lassi Lappalainen sera de retour en 2022, mais il doit trouver le moyen de rester en santé, sa progression stagne depuis deux ans, lui qui peine à enchaîner les minutes. Dans le cas de Jean-Yves Ballou Tabla, il demeure un mystère, s’il reste c’est uniquement parce que le club ne veut pas abandonner sur un talent local brut comme lui. Sans quoi son manque de sérieux lui aurait déjà coûté son poste. En espérant que le jeune Ismael Koné puisse jouer ses premières minutes à cette position l’an prochain.

En attaque

Romell Quioto est une valeur sure et même si Mason Toye a bien débuté la saison, il doit confirmer ce qu’il a fait cette année dès l’an prochain. Idéalement, Sunusi Ibrahim passerait une bonne partie de la saison 2022 avec les u23 pour peaufiner son jeu.

Même si Renard a insinué que Bjorn Johnsen pourrait revenir l’an prochain, il faut croire que le club fera tout pour tenter de le bouger. À 1M$ par saison, le CFM ne peut pas se permettre de le garder une saison de plus sur le banc ou dans les estrades. Ça prendrait donc l’ajout d’un autre attaquant de pointe capable d’enfiler 5 à 10 buts.

Le chantier est donc imposant et la pause très courte, la saison débutera à nouveau à la mi-février avec la ligue des champions. Renard et son équipe n’ont donc pas de temps à perdre, s’ils veulent être fin prêts pour le début de la prochaine année. 

LP, le midi
En direct de 12:00 à 14:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.