• Accueil
  • «J’en avais des frissons dans le dos» -Mathieu Perreault
98.5 Sports
L'ovation de la foule

«J’en avais des frissons dans le dos» -Mathieu Perreault

«J’en avais des frissons dans le dos» -Mathieu Perreault
Minas Panagiotakis/Getty Images

«Perreault! Perreault! Perreault!» Un tour du chapeau de la part d’un Québécois, membre des Canadiens de Montréal, au Centre Bell : on n’avait pas vu ça au 21e siècle.

Concrètement, le dernier tour du chapeau réussi par un joueur du Tricolore à domicile fut celui de Vincent Damphousse, inscrit le 28 mars 1998... au Centre Molson.

Après l’annonce officielle de son troisième but lors de la troisième période de cette victoire de 6-1 contre les Red Wings de Detroit, la foule au Centre Bell s’est mise à scander le nom de Perreault et à l’ovationner à tout rompre.

En gros plan sur les écrans, on pouvait voir la réaction de Perreault qui savourait le moment. Ce n’est que lors du point de presse que les journalistes lui ont appris qu’il était le premier Québécois depuis Damphousse à inscrire un triplé pour les Canadiens à domicile.

Le héros du jour a noté que la dernière fois qu’il avait eu autant de plaisir durant une rencontre, c’était lors d’un match avec les Jets face aux Panthers de la Floride, en 2015

«Ça remonte à une soirée à Winnipeg… J’en avais scoré quatre. Ma première année, ça remonte à sept ans? Des soirées comme ça, ce sont des soirées assez spéciales. Ça n’arrive pas souvent.»

Montréal, c’est quand même différent de Winnipeg, dans le contexte, pour un athlète né à Drummondville.

«C’était à un autre niveau (rires). Ils ne chantaient pas mon nom après, comme je l’ai vécu là. C’était tout simplement incroyable. Quand la foule a chanté mon nom, j’en avais des frissons dans le dos. Ce fut un de ces moments dont tu te rappelles toute ta vie.» 

«Une soirée comme ça… Ça prenait une victoire pour l’équipe. On était assez désespérés. C’est un début difficile… De trouver une façon de gagner comme ça avant de partir sur la route. C’était spécial de pouvoir contribuer comme ça.»

Les amateurs de sports
En direct de 22:00 à 00:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.