• Accueil
  • Troisième défaite d'affilée | L'Impact s'incline 3-1 en Nouvelle-Angleterre

Troisième défaite d'affilée | L'Impact s'incline 3-1 en Nouvelle-Angleterre

Troisième défaite d'affilée | L'Impact s'incline 3-1 en Nouvelle-AngleterreAP/Steve Senne
Karifa Yao a droit à un premier départ avec l'Impact
L'Impact à bout de souffle

6:11

L'Impact à bout de souffle

Détails

Le retour de l’Impact de Montréal en sol américain est en train de se transformer en petit film d’horreur.

Après une défaite sans appel de 4-1 contre l’Union de Philadelphie dimanche, l’Impact a été vaincu 3-1, mercredi, par le Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

En tenant compte de la défaite à Vancouver la semaine précédente, cela fait trois défaites consécutives pour l'Impact.

Un but concédé durant les arrêts de jeu de la première demie a fait basculer la rencontre en faveur de l’équipe locale qui jouait au Gillette Stadium, en banlieue de Boston.

Ce but d’Henry Kessler (45e + 2) a été suivi d’un but rapide de Gustavo Bou (49e) en début de deuxième demie et Diego Fangundez (65e) a enfoncé le dernier clou dans le cercueil.

Lassi Lappalainen, appelé en renfort dans le match, a bien touché la cible à la 86e minute, mais dans une cause qui était perdue d'avance.

Pour la première fois en quatre rencontres, les joueurs de Thierry Henry n’ont pas écopé de carton rouge, et, de ce fait, ils n’ont pas été dans l’obligation de disputer une partie de la rencontre à 10 contre 11.

Sauf que la blessure subie durant la première demie-heure par Orji Okwonkwo – l’un des seuls attaquants dangereux de l’Impact avec Bojan - a encore une fois laissé l’Impact à court d’effectifs en attaque.

La formation montréalaise disputera son prochain match, dimanche, en soirée, au New Jersey, site de leur domicile fixe aux États-Unis.

Peu d'occasions

La première chance du Revolution est survenue à la 9e minute, lorsque le gardien Clément Diop a dû détourner le ballon au-dessus de son filet de la main.

La première occasion de marquer de l'Impact est survenue à la 18e minute, lorsque Orji Okwonkwo a tiré du gauche d'une distance d'une vingtaine de mètres et il est passé à un cheveu de surprendre le gardien Matt Turner qui a dû plonger pour sauver la mise.

Tuile pour l'Impact: à la 25e minute, Okwonkwo a porté sa main à sa cuisse gauche. Match terminé. Il a été remplacé par Lassi Lappalanen à la 27e minute.

L'Impact a souffert dans les dix dernières minutes à force de donner des corners à répétition et ce qui devait arriver arriva: un énième corner des joueurs du Revolution a mené au but d'Henry Kessler durant les arrêts de jeu.

Le Revolution double la mise

Les hommes de la formation de la Nouvelle-Angleterre ont doublé la mise au retour des vestiaires.

Un dégagement raté de la défensive de l'impact a permis une relance immédiate du Revolution et Gustavo Bou a touché la cible avec un superbe tir dans le coin gauche du filet à la 47e minute.

Le Revolution a ajouté un autre but à la 65e minute lorsqu'une montée irrésistible s'est terminée par un but aisé de Diego Fagundez, laissé seul sur le flanc gauche.

L'Impact a sauvé l'honneur à la 86e minute lorsque Lassi Lappelainen a enfin touché la cible à la suite d'une longue passe et d'une course à fond de train.

Trop peu, trop tard, néanmoins.

En direct de 10:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.