• Accueil
  • Kinkaid au ballottage: «Je suis un peu sous le choc» -Carey Price

Kinkaid au ballottage: «Je suis un peu sous le choc» -Carey Price

Kinkaid au ballottage: «Je suis un peu sous le choc» -Carey PricePC

Dans le sport professionnel, quand une équipe coule, il y a évidemment des changements qui sont apportés. Mais le fait que Keith Kinkaid ait été placé au ballottage a tout de même surpris Carey Price.

Kinkaid n’a qu’une victoire cette saison et a récemment été laissé de côté lors de deux matchs consécutifs. 

Quelques jours plus tôt, le directeur général Marc Bergevin avait pourtant dit qu’il fallait trouver un moyen de donner plus de repos au gardien numéro un Carey Price.

Le principal intéressé était un peu étonné de voir son coéquipier se retrouver au ballottage.

 

«Je suis un peu sous le choc. Je trouvais qu’il jouait quand même assez bien»

Lorsque questionné à savoir si selon lui, cette décision avait été prise dans le but de créer une onde de choc dans le vestiaire, le défenseur Jeff Petry a acquiescé.

 

«C’est un peu injuste, nous ne jouons pas bien et c’est sur lui que tombe la faute ce matin. Les deux derniers matchs ont été meilleurs, donc il ne faut juste pas abandonner»

Pour sa part, Claude Julien espère que Kinkaid traversera le ballottage et pourra aller jouer plus de matchs à Laval. Selon lui, son jeu n’est pas suffisamment bon pour aider le Canadien.

Claude Julien toujours positif

Concernant la glissade, Julien semble convaincu que son équipe est sur la bonne voie de s’en sortir.

 

«Les gens qui connaissent le hockey sont conscients qu’on ne joue pas du mauvais hockey dernièrement. Et qu’avec un peu de chance, nous aurions des victoires au lieu des défaites. De temps en temps, ces choses-là arrivent et ça bâtit le caractère d’une équipe. Si on joue comme on a joué les deux derniers matchs, je suis convaincu que nous allons nous en sortir»

«J’ai suffisamment de vécu pour savoir que c’est en demeurant calme qu’on s’en sort. Je dois demeurer confiant devant mon groupe. Mais il n’est pas arrivé souvent cette saison que nous avons perdu, car l’effort n’y était pas. Parfois, on travaille mal, il ne faut pas oublier que nous avons plusieurs jeunes dans notre alignement. Mais en leur donnant ces minutes, cela va payer sur le long terme»

Brendan Gallagher espère ne pas entendre les partisans réclamer maintenant la tête de l’entraîneur, car selon lui, la responsabilité revient aux joueurs.

Le Canadien rappellera un gardien de Laval ce soir après 17h, a confirmé Claude Julien.

En direct de 10:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.