12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Que s’est-il vraiment passé avec Piatti lors du bilan?

Que s’est-il vraiment passé avec Piatti lors du bilan?

Que s’est-il vraiment passé avec Piatti lors du bilan?
Nacho Piatti (98,5 Sports)

Quelques jours après ledit bilan de fin de saison de l’Impact, la question demeure entière: pourquoi le capitaine de l’équipe Ignacio Piatti a-t-il refusé de rencontrer les médias?

Selon ce que nous indiquait le club, il avait rencontré les dirigeants en matinée et aurait été informé que son option serait enclenchée pour 2020.

Ceci, en soi, semble être une bonne nouvelle pour tous. Nacho avait justement dit la semaine précédente que si l’Impact activait son année d’option, il « serait de retour à Montréal à 100% l’an prochain ».

Le 98,5 Sports a pu confirmer l’information partagée par le club. Une source près du dossier nous indique aussi que Nacho serait sorti de cette rencontre « avec un bon état d’esprit ».

Donc où est le problème?

Le problème semble être dans les détails. Selon nos informations, lorsque Piatti est arrivé à Montréal en provenance de l’Argentine, sans frais de transfert à payer, il aurait obtenu la promesse du club que s’il désirait partir, il pourrait aussi le faire sans que son nouveau club ne débourse de frais de transfert.

Il semble que l’Impact soit prêt à respecter cette partie de l’entente, mais seulement s’il retournait auprès de sa famille en Argentine. Si Nacho désire s’en aller ailleurs qu’en Argentine, l’Impact chercherait à obtenir son dû.

Piatti aurait-il donc une offre d’un club ailleurs qu’en Argentine? Aurait-il envie d’y tenter sa chance? Pas impossible.

L’histoire ne dit pas si Nick De Santis avait originalement promis à Piatti un transfert libre frais en cas de retour en Argentine ou n’importe où ailleurs.

Piatti a beaucoup parlé de De Santis la semaine dernière, indiquant qu’il avait une bonne relation avec lui, mais qu’il ne savait pas comment les choses allaient se passer avec le nouveau directeur sportif. Il faisait probablement référence à cette clause spécifiquement.

N'oublions pas non plus l'entrevue de Kevin Gilmore, accordée à Mario Langlois, au lendemain de la victoire en Championnat Canadien. Le président de l'Impact ne semblait pas 100% convaincu, à ce moment-là, du retour de Piatti.

La saison prochaine…

Il semble assez clair que Nacho a le goût de revenir à Montréal pour au moins jouer la Ligue des Champions au printemps prochain. Mais j’ai comme un pressentiment qu’il n’est pas certain de vouloir y passer toute la saison.

Si l’Impact est rapidement éliminé de la LDC et que le début de saison MLS est compliqué, d’après moi, Nacho va chercher à faire sa transition à ce moment-là, lors de fenêtre estivale. Vers quel club? On ne le sait pas. Mais Nacho a peut-être le sentiment qu’un départ à l’été 2020 ne sera pas aussi facile à régler qu’il le pensait, surtout si sa destination est à l’extérieur de l’Argentine.

Une situation familiale qui change la donne

Après plusieurs années ici à Montréal, la femme de Nacho Piatti est finalement retournée pour de bon en Argentine cette semaine. Elle donnera naissance à un bébé cet hiver là-bas. Piatti nous a annoncé la bonne nouvelle cet été, célébrant un but en plaçant le ballon sous son chandail, comme le veut la tradition.

Nacho pourrait bien jouer une moitié de saison à Montréal pour ensuite rentrer à la maison pour être présent auprès de son nouvel enfant. Cela n’est pas impossible. Mais de la façon dont les choses se sont terminées cette semaine, aura-t-il encore le goût de revêtir l’uniforme bleu-blanc-noir?

Techniquement, si l’Impact enclenche l’année d’option à son contrat, Nacho n’aura d’autre choix que de se présenter au camp d’entrainement en janvier.

Il pourrait aussi forcer la main de l’Impact en exigeant un transfert, mais l’Impact aurait tout de même le dernier mot. Au soccer, lorsqu’un joueur désire partir, il est rare qu’une équipe s’y oppose. Cela engendre souvent des relations malsaines.

On se souviendra que l’Impact avait forcé Didier Drogba d’honorer son contrat lors de sa deuxième année à Montréal, sauf que le cœur n’y était plus. Ça avait été une saison plus difficile pour Drogba qui avait finalement perdu son poste de titulaire à l’avantage de Matteo Mancosu.

En point de presse, Joey Saputo avait admis, qu’en rétrospective, d’avoir forcé le joueur à revenir, n’avait probablement pas été une bonne idée. Et qu’à l’avenir, il agirait probablement différemment dans ce type de situation.

On aura donc droit à une autre saga Nacho Piatti cet automne, en espérant que tous les clans impliqués, incluant les partisans, puissent en avoir le cœur net dans un délai raisonnable.

 

En direct de 05:30 à 09:30
1743
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.