• Accueil
  • Les Alouettes l'emportent 40-34 en deuxième prolongation à Calgary

Les Alouettes l'emportent 40-34 en deuxième prolongation à Calgary

Les Alouettes l'emportent 40-34 en deuxième prolongation à CalgaryPC
Le quart Vernon Adams fils a tranché en faveur des Alouettes

Une faufilade du quart Vernon Adams fils, bonne pour un touché en double prolongation, a permis aux Alouettes de Montréal de vaincre les Stampeders 40-34, samedi, à Calgary, une première en dix ans.

Les Alouettes (4-4) ont effacé un déficit de 11 points lors de la dernière minute de jeu du quatrième quart. Adams a inscrit les deux touchés des siens en prolongation et la défensive de l'équipe montréalaise a tenu le coup quand les Stampeders ont tenté d'égaler la marque.

Lors du dernier jeu du match, le quart Nick Arbuckle pensait avoir rejoint Eric Rogers dans la zone des buts, mais la reprise vidéo n'a pu confirmer le touché.

Adams a complété 32 de ses 50 tentatives de passes pour des gains de 389 verges, deux touchés et deux interceptions.

Pour sa part, le demi à l'attaque Jeremiah Johnson a porté le ballon 13 fois pour 107 verges. Le receveur DeVier Posey a capté 10 ballons pour 181 verges de gains. Eugene Lewis et Jake Wieneke ont inscrit des touchés pour les Alouettes qui ont mis fin à une séquence de deux défaites.

Sans leur quart Bo Levi Mitchell, les Stampeders (5-4) ont raté l'occasion de rejoindre les Eskimos d'Edmonton au deuxième rang de la section Ouest de la LCF.

Le quart Nick Arbuckle et le receveur Reginald Begelton ont été les vedettes des Stampeders. Arbuckle a complété 31 de ses 36 passes pour 370 verges. Il a lancé quatre passes de touché à Begelton, qui a conclu la partie avec des gains de 173 verges.

Bagarre d'avant-match

L'action n'a pas manqué dans ce match de fous qui a été ponctué d'une échauffourée entre plusieurs membres des deux équipes - incluant des joueurs qui n’allaient pas participer à la rencontre - durant l'échauffement. Certains en sont venus aux coups, mais personne n'a été expulsé. Des sanctions pourraient être annoncées. 

Lorsque le match a commencé de façon formelle, les Alouettes ont été les premiers à s’inscrire à la marque à la suite d’un botté de précision de 29 verges de Boris Bede à 10:24. Une belle course de 47 verges de Jeremiah Johnson a été le fait saillant de la poussée menée par Vernon Adams.

Les Stampeders ont répliqué avec une passe de touché de huit verges de Arbuckle à Begleton pour porter la marque à 8-3 en raison d'une transformation de deux points.

Les Alouettes ont réduit l'écart à 8-6 au deuxième quart à la suite d'un botté de 18 verges de Bede à 8:55. Rene Parades a toutefois redonné une priorité de cinq points aux Stampeders à la suite d'un placement de son cru de 10 verges avec 1:45 à jouer à la demie. Et Parades en a ajouté un autre, cette fois de 27 verges, lors des dernières secondes de la demie qui s'est terminée sur la marque de 14-6 pour Calgary.

Les Alouettes ont créé  l'égalité 14-14 au troisième quart à la suite d'une passe de touché de 15 verges d'Adams à Jake Weineke et une transformation de deux points. Et ils ont pris les devants 17-14 avec 2:42 à faire au troisième quart quand Bede fait encore mouche, cette fois, sur une distance de 17 verges.

La situation a changé du tout au tout en fin de rencontre. Deux autres touchés de Begelton (passes de touché de 56 et de 69 verges) ont placé les Stampeders en avant 28-17. Mais le vent a tourné de façon tout aussi dramatique lorsque les Alouettes ont effacé l'écart de 11 points avec un touché (transformation de deux points) et un botté de précision.

En prolongation, chaque équipe inscrit un touché, mais n'a pu réussir la transformation de deux points: 34-34. en deuxième prolongation, Adams a encore réussi à franchir - difficilement - la ligne des buts des Stampeders, mais cette fois, il n'y a pas eu de réplique.

Trudeau-Landry
En direct de 10:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.