• Accueil
  • Les Raptors remportent leur premier titre de la NBA

Les Raptors remportent leur premier titre de la NBA

Les Raptors remportent leur premier titre de la NBAAP

OAKLAND, Californie - Les Raptors de Toronto ont vaincu les Warriors de Golden State 114-110, jeudi, remportant du même coup leur premier titre de la National Basketball Association (NBA).

Les Raptors ont remporté la finale quatre victoires contre deux revers contre les Warriors, doubles champions en titre de la NBA.

Il s'agit du premier titre d'une équipe canadienne dans les circuits professionnels de la NBA, de la LNH, de la NFL et du Baseball majeur depuis les triomphes de 1993 des Blue Jays de Toronto (baseball) et des Canadiens de Montréal (hockey).

Kawhi Leonard a été désigné le joueur par excellence des séries, honneur qu'il avait déjà obtenu avec les Spurs de San Antonio.

Un match époustouflant a connu une fin un peu chaotique. Un jeu immense a été le court panier de Pascal Siakam pour placer les Raptors en avant 111-108 avec 26,5 secondes à jouer. Un panier de deux points de Stephen Curry a rapproché Golden State, puis les Raptors ont frôlé la catastrophe. Un revirement commis par Danny Green a donné une chance de tir de trois points à Curry mais il a raté la cible, avec huit secondes à écouler. Suite à des temps d'arrêt, Leonard a apporté les touches finales avec des lancers francs.

Kyle Lowry a brillé avec 26 points, dont 21 en première demie. Siakam a cumulé 26 points, épaulé par 22 points chacun pour Leonard et Fred VanVleet.

Du côté des Warriors, Klay Thompson a inscrit 28 points avant de devoir quitter, blessé au genou gauche. Les Warriors avaient prolongé la série en gagnant 106-105 à Toronto, lundi soir.

Départ canon

Lowry a inscrit les 11 premiers points des visiteurs, aidant les Raptors à prendre une avance de 17-6. Mais Golden State a sérieusement corsé les choses et après 12 minutes, Toronto menait par un seul point, 33-32. Lowry a réussi ses quatre tirs de trois points au premier quart. Dans ce même engagement, Draymond Green a aidé la cause des Warriors avec sept rebonds.

Après quelques séquences hasardeuses pour les Raptors, un rebond défensif de Serge Ibaka a fini par mener à un tir de trois points de Fred VanVleet, pour 43-38 en faveur du clan canadien. Hésitants, les Raptors ont laissé les Warriors combler l'écart à nouveau. Marc Gasol a commis un revirement et suite au dunk d'Andre Iguodala, c'était 44-43 Golden State.

Un tir de trois points d'Iguodala a porté le compte à 54-53 Warriors, mais un jeu panier et lancer franc de Leonard a redonné aux Raptors la priorité, 58-54. Thompson a rapproché les siens avec trois lancers francs, mais Lowry a conclu la demie avec un tir en foulée.

En milieu de troisième quart, Lowry a commis ce qui était déjà sa quatrième faute. Peu après, une mauvaise passe de Leonard a donné le ballon aux Warriors, et Thompson en a profité pour égaler avec un tir de longue distance, 76-76.

Après un tir raté de Gasol (le faisant glisser à 0 en 5), Iguodala a enchaîné avec un court panier.

Thompson blessé

Avec 2:22 à disputer au troisième quart, Thompson a paru se blesser au genou gauche en chutant, après avoir voulu marquer contre Green. Il a dû être aidé pour retraiter au vestiaire.

Green n'a pas commis de geste dangereux. Une minute plus tard, Thompson revenait sur le terrain, inscrivant deux lancers francs. Il est de nouveau allé au vestiaire par la suite, par contre. Il n'est pas revenu dans le match.

Iguodala a encore fait des siennes en fin de troisième quart: un tir de trois points donnant l'avance 88-83 à Golden State. Le vétéran de 35 ans a connu son meilleur match depuis le Jour de Noël, quand il a fourni 23 points contre les Lakers.

Avec 8:53 à disputer dans le match, VanVleet a signé un tir de trois points crucial, nivelant le score à 91-91.

L'équipe de Nick Nurse a montré une fiche de 4-0 à Oakland: un gain en saison régulière et trois en séries.

C'était le dernier match au Oracle Arena, qui a accueilli un premier match de la NBA en 1966. La saison prochaine, les Warriors vont s'installer au Chase Center, à San Francisco. Sarah McLachlan a chanté le Ô Canada, jeudi, tandis que le 'Star-Spangled Banner' a été confié à Pat Monahan, du groupe Train. Dans la foule se trouvaient deux figures marquantes des premières années des Raptors, Vince Carter et Tracy McGrady.

En direct de 00:00 à 03:00
1841
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.