• Accueil
  • Pourquoi le mythe James Bond perdure?
Cinéma

Pourquoi le mythe James Bond perdure?

Pourquoi le mythe James Bond perdure?
Photo promotionnelle MGM

Le 25e film de la franchise des James Bond, No Time To Die (Mourir peut attendre), vient de sortir en Amérique du Nord. Pourquoi le mythe perdure près de soixante ans après le premier long-métrage?

L’animateur Bernard Drainville a posé la question à Luc Dupont, professeur du département des communications de l’Université d’Ottawa et amateur avoué du personnage né sous la plume du romancier Ian Fleming dans les années 1950.

« C’est l'une des trois grandes franchises du cinéma et de la culture populaire, globalement, avec Harry Potter et Star Wars. Contrairement à ces autres franchises, on n’a pas réussi avec le temps à multiplier les personnages. On est encore condamnés à travailler avec James Bond. »

Le professeur pense que si Amazon met éventuellement la main sur MGM – et les droits de la franchise de James Bond qui vont avec -, on pourrait s’attendre à voir des antépisodes et voir apparaitre des personnages connexes.

D’ailleurs, à la lumière du tout nouveau film, Luc Dupont croit que ça va arriver plus tôt que prévu. Sinon, il loue le travail de Daniel Craig qui a campé le personnage une dernière fois.

« Je pense que Daniel Craig a fait un travail remarquable, entre autres parce qu’il a réussi à repositionner James Bond. On est parti d’un personnage - dans le cas de Sean Connery, qui reste quand même la référence -, qui était parfois violent avec les femmes à un personnage qui est capable, à l’occasion, d’exprimer le doute. »

Et il y a aussi le placement de produits, une partie importante des films de James Bond et ce dernier ne fait pas exception avec une cinquantaine de placements bien visibles.

On écoute le professeur Dupont...

Que l’Outaouais se lève
En direct de 05:30 à 10:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.