12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts
  • Accueil
  • «La relation entre Cardinal et Lise, c'est le cœur de cette série» -Karine Vanasse

«La relation entre Cardinal et Lise, c'est le cœur de cette série» -Karine Vanasse

«La relation entre Cardinal et Lise, c'est le cœur de cette série» -Karine VanasseFacebook de la série Cardinal
Karine Vanasse dans son rôle de Lise Delorme

7:23

11:13

L’actrice Karine Vanesse a remporté cette semaine le prix de la meilleure comédienne dans une série dramatique pour son rôle dans la troisième saison de Cardinal aux gala virtuel des prix des Écrans canadiens.

Vanesse réalise ainsi un doublé, elle qui avait remporté le même prix l’an dernier pour son rôle de Lise Delorme dans la série réalisée par le Québécois Podz.

En conversation avec Paul Houde et Thérèse Parisien, Karine Vanasse met ce prix et ce rôle en perspective.

« C’est toujours une surprise de remporter ces prix-là, surtout quand tu es en lice avec des filles comme Caroline Dhavernas pour son Mary Kills People », dit-elle.

« Mais ce dont je suis la plus fière, c’est que mon personnage n’était pas un personnage principal au début de la série. C’était la série de Cardinal (Billy Campbell). Ça le dit. Ce n’était pas «Delorme», c’était «Cardinal».

« C’est avec les années que le personnage s’est fait donner une place, ce qui fait en sorte que c’est aujourd’hui un des personnages principaux de la série.

« Ça, je suis vraiment contente qu’en tant que francophone, d’avoir joué un personnage franco-canadien qui pouvait avoir ce genre de place dans une série canadienne, pour moi, c’est un bel accomplissement. »

De CTV à Crave

Diffusée au réseau CTV, Kanine Vanasse note que bien des téléspectateurs ont découvert la série récemment.

« Il y a plusieurs personnes qui ont découvert la série durant le confinement, avec Crave, qui est devenu facilement accessible pour plusieurs. C’était sur CTV, mais avec Crave, plusieurs personnes ont écouté toutes les saisons en les enchaînant les unes après les autres. »

La diffusion de la dernière tranche de Cardinal, la quatrième, s’est terminée récemment.

« Plein de spectateurs qui nous ont découvert nous ont rejoints pour la dernière saison en direct. Les cotes d’écoutes de la saison 4 ont été aussi bonnes que pour les premiers épisodes de la première saison, ce qui est rare pour une série comme ça. »

Série qui se termine à son sommet, finalement.

« La décision avait déjà été prise de ne pas étirer la sauce. C’est une série de détectives, oui, avec six épisodes par saison, mais ce qui s’est révélé à travers les années, c’est la relation entre le personnage de Cardinal et de Lise Delorme. C’était le cœur de cette série.

« Donc, pour ne pas tomber dans les clichés où la relation pouvait aller, on voulait garder ça dans le réel de la vie. Je trouve ça dommage de dire au revoir à ces personnages à ce moment, mais de faire partie d’un projet qui ne s’est pas essoufflé au plan créatif, ça, je suis contente. »

Et comment vit-on un gala de façon virtuelle?

« Ça fait beaucoup moins mal aux pieds et ça coûte moins cher de vêtements, aussi. »

En direct de 15:00 à 17:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.