12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Il pleuvait des oiseaux : «C’est le dernier film que je fais» - l'actrice Andrée Lachapelle

Il pleuvait des oiseaux : «C’est le dernier film que je fais» - l'actrice Andrée Lachapelle

Il pleuvait des oiseaux : «C’est le dernier film que je fais» - l'actrice Andrée LachapelleCrédit photo: Les films Outsiders
L'actrice québécoise André Lachapelle

Le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) commence ce jeudi soir. Le film présenté en ouverture sera Il pleuvait des oiseaux, de la réalisatrice Louise Archambault.

Le long métrage québécois met en vedette Rémy Girard, Gilbert Sicotte et André Lachapelle. 

Dans ce film, on y raconte la fin de vie de trois personnes âgées qui  vivent recluses dans les bois. Celles-ci refusent de terminer leur vie dans un CHSLD, qui offre des conditions de vie peu agréables, selon elles. 

L’actrice de 87 ans a été charmée par l’histoire de Il pleuvait des oiseaux lorsqu’elle a lu le livre.  
Pour Il pleuvait des oiseaux, Andrée Lachapelle a tourné, pour la première fois de sa carrière, une scène de nudité.

« je pensais à mon fils et je me disais mon dieu, il va voir ça !  Le tournage de cette scène s'est très bien passée, Gilbert Sicotte est un être tellement délicat, agréable, respectueux, il a été d’une délicatesse extraordinaire.» 

Au dire de la principale intéressée, ce film sera le dernier de sa longue et fructueuse carrière.

«C’est le dernier film que je fais. Je suis trop fatiguée, j’ai plus d’énergie. Mes enfants me  chicanent en me disant que je suis encore capable. J’ai 87 ans. Il est temps pour moi de me reposer. J’ai eu une carrière remarquable. J’ai été chanceuse…»

 Le FCVQ aura lieu du 12 au 21 septembre.

En direct de 11:00 à 18:00
710
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.