• Accueil
  • «L'école sera un bric-à-brac durant les prochaines semaines»
Retour en classe des étudiants

«L'école sera un bric-à-brac durant les prochaines semaines»

«L'école sera un bric-à-brac durant les prochaines semaines»
L'animateur Paul Arcand

Lors de sa revue de presse, vendredi, l’animateur Paul Arcand a notamment traité du retour en classe des étudiants et de l’incapacité du gouvernement du Québec à rassurer les parents et les professeurs.

« Les parents, les professeurs et les autres travailleurs du milieu scolaire sont divisés et inquiets. La Santé publique indique que les enfants sont mieux à l'école qu'à la maison. Ce n'est pas le même type d'enseignement et des problèmes de santé mentale sont répertoriés en raison du téléenseignement. À l'écoute des explications du ministre de l'Éducation offertes hier, de nombreuses personnes estiment que le milieu scolaire sera un bric-à-brac au cours des prochaines semaines. La vaccination chez les élèves du primaire varie énormément. Par ailleurs, on a changé des règles en cours de route. (...) Les profs et les parents veulent entre autres des masques N-95 et un système de ventilation de qualité. La Santé publique affirme toutefois qu’ils n’ont pas besoin de ces masques. Pourquoi ne pas juste les fournir à ceux qui en font la demande ?  Au fond, Québec n’a pas été capable hier de rassurer les parents et les professeurs. C’est comme si le gouvernement disait que les citoyens sont en train de rêver. Du moins, il a un devoir d’explication. »

Certes, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge a annoncé jeudi que les élèves québécois retourneront en classe le 17 janvier, mais il y aura des certainement des ajustements en cours de route.

Il a fait part du plan de contingence qui sera appliqué en cas de manque de personnel affecté par la COVID-19. 

Les écoles pourraient avoir recours à d’autres professionnels scolaires pour pallier l’absence d’enseignants. En dernier recours, le ministre Roberge a dit que des classes pourront être fermées et que des parents volontaires pourraient venir temporairement surveiller une classe. 

Les week-ends de Paul Houde
En direct de 07:00 à 11:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.