• Accueil
  • Avec l'appendice perforé, il doit se déplacer par ses propres moyens

Avec l'appendice perforé, il doit se déplacer par ses propres moyens

Avec l'appendice perforé, il doit se déplacer par ses propres moyens
Archives - FM 104.7

Un citoyen de Gatineau déplore que l'hôpital de Buckingham ne lui ait pas offert le transport pour se rendre à l'hôpital de Gatineau alors qu'il avait l'appendice perforé.

Mike Pitre, qui s'est d'abord confié au journal Le Droit, affirme avoir vu un médecin à l'urgence de Buckingham, où on lui a donné des antibiotiques, mais s'être fait indiqué qu'il devait se rendre à l'Hôpital de Gatineau pour la suite des procédures. 

En entrevue à LP le midi, le Gatinois, qui était seul, a affirmé qu'en aucun temps, on ne lui a proposé un transport par taxi, transport adapté ou ambulance.

J'étais un peu sous l'effet des anti-douleurs, j'avais encore de la difficulté à marcher. Il n'était pas question que je conduise mon véhicule. Ils m'ont demandé si quelqu'un pouvait venir me chercher, mais il n'y avait pas d'autres options, comme me donner un billet de taxi, rien de ça. On paye beaucoup pour les services, mais quand c'est le temps de les utiliser, ils ne sont pas nécessairement « top shape ». 

Du côté du CISSSO, on indique que puisque l'homme présentait des signes vitaux stables, aucun transport ne lui a été proposé. 

Les amateurs de sports
En direct de 22:00 à 00:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.