• Accueil
  • «Le gouvernement est en train de brûler tout le personnel infirmier» -Caroline Dufour

«Le gouvernement est en train de brûler tout le personnel infirmier» -Caroline Dufour

«Le gouvernement est en train de brûler tout le personnel infirmier» -Caroline DufourCrédit photo: Getty Images / Juanmonino
Pourquoi les infirmières quittent le réseau public et qu’est-ce que ça prend pour les ramener ?

10:24

Pourquoi les infirmières quittent le réseau public et qu’est-ce que ça prend pour les ramener ?

Caroline Dufour, infirmière qui a quitté le Québec pour aller pratiquer à Ottawa

Nathalie Stake Doucet, présidente de l’Association québécoise des infirmières et infirmiers

 

Détails

Avec Patrick Lagacé Dans Le Québec maintenant

Caroline Dufour, infirmière qui a quitté le Québec en décembre dernier pour aller pratiquer à Ottawa, était au micro de Patrick Lagacé pour livrer un témoignage fort touchant.

Depuis les huit dernières années, Mme Dufour pratique son métier. Elle travaillait à Gatineau depuis un peu plus de sept ans et depuis le mois de décembre, cette dernière occupe maintenant ses heures de travail en Ontario.

L’infirmière dit avoir maintenant de meilleures conditions de travail. Celle-ci mentionne qu’elle allait de moins en moins bien dans les derniers temps avant de quitter le territoire québécois.

Mme Dufour a d’ailleurs énuméré certaines différences entre les deux provinces en ce qui concerne les fonctions du personnel infirmier.

«On a des ratios infirmières/patients beaucoup mieux qu’au Québec. Je n’ai jamais au-delà de trois ou quatre patients à l’urgence. Au Québec, j’en avais jusqu’à 14 avec une infirmière auxiliaire! En Ontario, les infirmières auxiliaires ont le droit de faire beaucoup plus d’actions, donc ça aide beaucoup. Elles ont le droit de donner des antibiotiques et évaluer leurs patients. Au Québec, elles n’ont pas le droit de faire ça.»

Elle mentionne que la nouvelle convention de travail n’est aucunement adéquate au Québec.

«Tant que je n’aurai pas de ratio m’empêchant d’avoir 14 patients, que je ne pourrai pas donner des soins sécuritaires, je ne reviendrai pas au Québec. […] Le gouvernement doit mettre en place un ratio infirmière/patient et enlever les temps supplémentaires parce qu’il est en train de brûler tout le personnel.»

Le hockey des Olympiques de Gatineau
En direct de 14:45 à 17:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.