• Accueil
  • Passer l'Halloween au temps du coronavirus | Pour ou contre?

Passer l'Halloween au temps du coronavirus | Pour ou contre?

Passer l'Halloween au temps du coronavirus | Pour ou contre?
Les chroniqueurs Lise Ravary et Luc Ferrandez
Pour ou contre l'Halloween ?

8:08

Pour ou contre l'Halloween ?

Détails

Le premier ministre du Québec, François Legault, a autorisé les Québécois à passer l’Halloween, malgré la recrudescence des cas de COVID-19 depuis quelques semaines. Nos deux chroniqueurs Lise Ravary et Luc Ferrandez s'expriment sur le sujet.

Évidemment, parents et enfants devront respecter deux consignes sanitaires importantes lorsqu'il passeront l'Halloween : 

Une personne ne pourra être accompagnée d’un ami. Seulement les gens vivant dans la même résidence pourront être tolérés dans un groupe qui passe l’Halloween.

«J’ai l’impression que l’Halloween est le prix de consolation pour Noël [qui sera vraisemblablement affecté par les mesures sanitaires]. Parfois, un bris dans notre routine devient la chose importante dont on se souvient longtemps après.»

«Je veux que les enfants puissent passer l’Halloween. C’est important pour eux. Pour mon fils, entre autres, c’est la grosse affaire. En plus, rien n’indique qu’on ne devrait pas passer l’Halloween. Les enfants diffusent peu la maladie. Par ailleurs, la COVID-19 se répand moins à l’extérieur.» 

En direct de 12:00 à 13:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.