• Accueil
  • Vaccin russe contre la COVID-19 | Trop tôt pour être vrai?

Vaccin russe contre la COVID-19 | Trop tôt pour être vrai?

Vaccin russe contre la COVID-19 | Trop tôt pour être vrai?Getty Images/Moment/skaman306
Vaccin en Russie: est-ce trop tôt pour se réjouir? Entrevue avec Dr Amir Khadir

10:59

Vaccin en Russie: est-ce trop tôt pour se réjouir? Entrevue avec Dr Amir Khadir

Vladimir Poutine, a annoncé ce matin que la Russie avait développé un premier vaccin contre la COVID-19.

Détails
Est-ce que le vaccin contre le Coronavirus annoncé par la Russie est vraiment efficace et sécuritaire?

9:45

Vladimir Poutine a annoncé, mardi matin, que la Russie avait développé un premier vaccin contre la COVID-19.

L’homologation de ce vaccin appelé «Sputnik V» n’a toutefois pas été confirmée puisque les essais cliniques ne sont pas encore terminés.

Mais cela n’a pas empêché le président russe d’affirmer que le vaccin était efficace et qu’une vingtaine de pays avaient déjà passé des commandes. 

Selon Vladimir Poutine, la Russie estime qu’elle pourra commencer la distribution de ce vaccin dès janvier 2021.  

«Est-ce trop tôt pour se réjouir? Je le pense. Est-ce une instrumentalisation d’une crise mondiale pour se péter les bretelles?»

«Comme planète, on doit se réjouir s’il y a des avancées. Maintenant, est-ce que c’est valide ou pas? Ça dépend d’un certain nombre de choses. C’est sûr que les études de qualifications habituelles doivent être faites comme pour n’importe quel vaccin. Comment les Russes peuvent-ils dire qu’ils vont démontrer l’efficacité du vaccin en moins de six semaines? C’est là qu’il y a des questionnements. M. Poutine n’est pas un médecin. Il peut dire des choses dans l’enthousiasme comme d’autres dirigeants politiques. Et après, on apprend que ça va prendre plus de temps. Quand les études cliniques de phase 3 viennent à peine de commencer, de penser qu’en octobre ce sera prêt, c’est un peu optimiste. Donc, de la même manière, il y a un optimiste politique. Poutine veut se montrer aussi fort que Donald Trump. Mais ça ne veut pas dire qu’en arrière, il n’y a pas quelque chose de bien et souhaitable qui est en train de se développer»    

L'Organisation mondiale de la santé a exprimé certaines réserves face à l'annonce russe.

Les Russes ont déjà un vaccin contre la covid-19

7:12

En direct de 07:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.