• Accueil
  • Film «Unplanned» contre l'avortement: Dan Bigras et Vincent Guzzo en discutent

Film «Unplanned» contre l'avortement: Dan Bigras et Vincent Guzzo en discutent

Film «Unplanned» contre l'avortement: Dan Bigras et Vincent Guzzo en discutentGetty Images Plus/HOMONSTOCK
Vincent Guzzo intéressé à présenter un film controversé sur l'avortement. Il est avec nous.

19:06

La sortie du film américain «Unplanned» qui prend position contre l’avortement suscite énormément de réactions.

Ce film américain controversé raconte l’histoire de Abby Johnson qui est devenue une militante antiavortement après avoir travaillé dans une clinique de planification familiale au Texas.

Il a été produit par le studio chrétien Pure Flix.

Au moins 24 cinémas au pays, y compris au Québec, vont présenter le film à partir du 12 juillet.

Écoutez l’échange animé entre Dan Bigras et Vincent Guzzo qui prévoit présenter le film dans ses salles de cinéma. Le propriétaire des Cinémas Guzzo a affirmé qu’il voulait susciter un débat de société. 

«Il y a beaucoup de femmes qui sont tannées d’avoir ce débat-là où elles sont traitées en minorité, alors qu’elles sont légèrement majoritaires sur la planète. Ce sont encore des hommes et des groupes religieux qui leur interdisent le droit de faire ce qu’elles veulent avec leur corps. Quand on criminalise l’avortement, on criminalise toutes les femmes»

«Je suis à 100% d’accord avec toi»

«Mais votre position personnelle... je sais que vous êtes membre de l’Ordre des souverains de Malte»

«Oui, c’est un organisme religieux dont le but est d’aider les pauvres et de promouvoir la foi chrétienne»

«Qui est opposé à l’avortement !»

«Et qui est aussi opposé au divorce ! Et je suis divorcé, mais ils ne m’ont pas excommunié. On m’a proposé le film et depuis que j’ai décidé de le présenter, il y a même un zozo qui m’a menacé de mort ! Dans un film ou documentaire, je pense que d’essayer de museler un des côtés, ce n’est pas bon. Parce que ça peut créer un mouvement ‘’underground’’, ça peut créer un mouvement de frustration»

«Dans le film Unplanned, il y a une scène où il y a du sang partout, c'est vraiment un film d'horreur pendant l'avortement. J'ai déjà assisté à un avortement en accompagnant une amie et ce n'est pas ça du tout. On utilise des trucs sensationnaliste et des leviers émotionnels pour changer l'opinion des gens sur le sujet»

LP, le midi
En direct de 12:00 à 14:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.