• Accueil
  • Pénurie de médecins de famille au Québec: «Les jeunes ont vu ce qui se passait sur le terrain»

Pénurie de médecins de famille au Québec: «Les jeunes ont vu ce qui se passait sur le terrain»

Pénurie de médecins de famille au Québec: «Les jeunes ont vu ce qui se passait sur le terrain» Photo: iStock

Selon la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), la province manque entre 800 et 1000 médecins de famille pour combler les besoins actuels. Au dire de son président, le Dr Louis Godin, le précédent gouvernement est directement responsable de la situation.

Depuis au moins quatre ans, les données de la FMOQ démontrent une baisse de l’ajout net de médecins.

«Moins d’étudiants ont choisi la médecine familiale au cours des quatre dernières années. Par ailleurs, on a plus de médecins qui ont quitté la pratique ou le régime public. Le résultat : il y a 500 médecins de moins que prévu qui travaillent actuellement au Québec.»

Rappelons que loi 20 a été adoptée à l’Assemblée nationale en novembre 2015.

La nouvelle loi porte essentiellement sur l'accès aux médecins de famille et aux médecins spécialistes. Elle modifie également plusieurs dispositions en matière de procréation assistée.

Soulignons qu’elle oblige notamment les médecins à prendre en charge un nombre minimal de patients, sous peine de sanctions financières.

«Les jeunes médecins ont vu ce qui se passait sur le terrain, à partir de 2014. Je pense aux mesures coercitives comme la loi 20.»

Le ministre de la Santé de l’époque (Gaétan Barrette), a aussi contribué à décourager les étudiants à choisir la médecine familiale, selon le président de la FMOQ.

En direct de 03:00 à 04:30
3353
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.