• Accueil
  • Interpelée «Jeune dame» par le ministre Pierre Dufour | «Ç’avait l’air condescendant» -Emilise Lessard-Therrien, députée

Interpelée «Jeune dame» par le ministre Pierre Dufour | «Ç’avait l’air condescendant» -Emilise Lessard-Therrien, députée

Interpelée «Jeune dame» par le ministre Pierre Dufour | «Ç’avait l’air condescendant» -Emilise Lessard-Therrien, députée

Questionné par la députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, a commencé sa réponse en l’interpellant par l’expression «Jeune dame».

Selon les règlements de conduite de l’Assemblée nationale, les députés et ministres doivent s’interpeler les uns et les autres en utilisant le titre de chacun. 

Or, le président de l’Assemblée nationale, François Paradis, n’a pas rappelé le ministre à l’ordre.

C’est le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, qui a relevé ce manque de respect.

Voici l'échange :

Un peu mononcle et surtout, discéditant

En entrevue avec Patrick Lagacé, la députée Lessard-Therrien a expliqué pourquoi il était important de relever ces propos. 

«C’est effectivement un peu mononcle et ça enfreint le code de conduite qu’on doit suivre quand on est dans le Salon bleu parce qu’il faut toujours s’interpeller par nos titres de député ou de ministre. Donc, c’est un manquement aux règlements, mais ça s’ajoute au ton. On dit que l’Assemblée nationale doit se moderniser, mais on vit encore avec ces attitudes de mononcle, de ‘’boys club’’. Quand on fait référence à l’âge ou au genre d’une députée, c’est un peu pour la discréditer, surtout quand on est mal à l’aise de répondre à une question qui est posée»

«Ce n’est pas un phénomène isolé. Récemment, dans un article de journal, on me qualifiait de jeune femme. Un député homme qui prendrait la parole sur un enjeu, c’est rare qu’on verrait : ‘’ le jeune homme a dit …’’ C’est une question de double traitement quand on est une députée femme»

«J’ai regardé M. Dufour et c’est vrai que ç’avait l’air condescendant»

«Ça détourne la question de fond. J’étais là pour parler que le gouvernement va rater sa cible dans trois semaines et c’est inacceptable»

Classiques 80-90 (104,7)
En direct de 14:00 à 14:45
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.