• Accueil
  • Candidat à la chefferie du Parti conservateur du Québec | Éric Duhaime au micro de Bernard Drainville

Candidat à la chefferie du Parti conservateur du Québec | Éric Duhaime au micro de Bernard Drainville

Candidat à la chefferie du Parti conservateur du Québec | Éric Duhaime au micro de Bernard Drainville
Eric Duhaime se présente à la chefferie du Parti conservateur du Québec. Pourquoi?

10:55

Bien qu’il reconnaisse l’existence du coronavirus, Éric Duhaime estime qu’il ne peut pas à lui seul être la raison principale pour confiner tout le Québec.    

Dimanche soir, en annonçant qu’il se portait candidat à la chefferie du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime a pointé du doigt le premier ministre François Legault.

«On vit une perte de libertés et de qualité de vie sans précédent dans notre histoire. M. Legault, on ne vous pardonnera jamais ce que vous avez fait subir aux Québécois depuis neuf mois, ce que vous continuez de nous faire subir et ce que vous allez nous faire subir encore pour une période indéfinie» 

En entrevue avec Bernard Drainville, l’ancien animateur de radio a précisé ses propos.

«Oui, il y a des victimes de la COVID-19, mais il y a aussi des victimes des politiques de confinement et des mesures sanitaires. Et le premier ministre et le parti au pouvoir devraient prendre ça en considération. Il faudrait qu’il y ait une approche équilibrée, ce que nous n’avons pas au Québec»

«Au Québec, il n’y a pas de transparence. On ne sait même pas combien il y a d’éclosions dans les restaurants. Pourquoi les restaurants à Montréal sont encore fermés, alors que la Direction de la santé publique recommande de les ouvrir?»

Se dossocie des manifestants de La Place Rosemère

«La désobéissance civile n’a pas sa place. On peut manifester de façon légale, avec un masque. Il y a moyen de respecter les consignes sanitaires et manifester.»

Est-il un complotiste?

«Pas du tout. Ce n’est pas parce que je m’oppose à une partie des mesures sanitaires, des actions gouvernementales et de la gestion de la crise qu’automatiquement, il faut dire que les gens sont des complotistes. C’est un dérapage qui a eu lieu au cours des dernières semaines au Québec.»

Que l’Outaouais se lève
En direct de 05:30 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.