• Accueil
  • 2e vague de coronavirus | «Les prochaines semaines vont être ''tough'' pour les Québécois» - François Legault

2e vague de coronavirus | «Les prochaines semaines vont être ''tough'' pour les Québécois» - François Legault

2e vague de coronavirus | «Les prochaines semaines vont être ''tough'' pour les Québécois» - François LegaultPhoto Émilie Nadeau

En point de presse, jeudi, le premier ministre du Québec n’a pas caché son inquiétude face à la deuxième vague de coronavirus qui malmène la province et de nombreux pays à travers le monde.

Difficile période qui nous attend | Doit-on prolonger ou non le congé des Fêtes des élèves ?

11:27

Difficile période qui nous attend | Doit-on prolonger ou non le congé des Fêtes des élèves ?

Dixit du premier ministre François Legault: « les prochaines semaines vont être tough pour les Québécois » | Ce qui nous amène à l’idée de prolonger le congé des Fêtes des élèves.

Détails

«Le gouvernement tient pour acquis qu'on sera frappé durement au cours des prochaines semaines. [...] Il n’envisage plus d'assouplir quelque peu les mesures sanitaires, mais plutôt d’être plus rigoureux à propos des consignes. Il pense serrer la vis, notamment de fermer les écoles durant la période des Fêtes. Depuis quelques jours, les cas de COVID-19 ont flambé au Québec et ailleurs. Diverses provinces canadiennes, dont l’Ontario et l’Alberta, l’ont échappé. Le message de Legault, jeudi, c’est qu’il faut se préparer, car le nombre de cas va augmenter d’ici la fin novembre. Il faut garder à l’œil les hospitalisations…»

M. Legault a convenu qu’il pouvait être angoissant de regarder la situation du coronavirus à travers le monde. 

Est-ce que la situation qui prévaut aux États-Unis ou en Europe va se produire ici au Québec?

D'autant plus que certains États américains proches du Québec sont grandement affectés. 

M. Legault a parlé de la situation du Massachussett où on retrouve la ville de Boston. On y a recensé 2000 nouveaux cas de coronavirus en seulement 24 heures. Au Michigan, avec Detroit, il y a eu 6600 nouveaux cas de coronavirus, mercredi. Dans l'Illinois où Chicago se trouve, 12 600 nouveaux cas mercredi. 

Et il n'y a pas que le nombre de nouveaux cas qui explose aux États-Unis ou en Europe. La hausse du nombre d'hospitalisations est également alarmante. 

«En moyenne aux États-Unis, ils ont deux fois plus d’hospitalisations qu’au Québec, toute proportion gardée. En France, la situation est encore plus dramatique avec 32 000 personnes hospitalisées, C'est comme si nous en avions 4000, au lieu de 500 ici. C’est sept fois plus que nous autres. C'est clair que notre réseau de la santé ne pourrait pas supporter sept fois plus de patients COVID. Même en Ontario, ils ont annoncé la fermeture des restaurants et des gyms pour les 28 prochains jours»  

«La situation est donc inquiétante et angoissante, mais si on se compare aux États-Unis et en Europe, ça va mieux au Québec. Donc bravo aux Québécois qui ont fait plus attention. Mais il n’y a pas de garantie pour les prochaines semaines. Comme premier ministre, j’ai le devoir de protéger la population, de sauver des vies et de protéger le réseau de la santé. Les prochaines semaines vont être ‘’tough’’ pour les Québécois»

«La deuxième vague mondiale est très forte. On a une deuxième bataille à livrer. On est dans une période critique. J’ai besoin de l’appui des Québécois»

Fermeture des écoles pour les vacances de Noël: rien n'est décidé. Point de presse du gouvernement du Québec.

30:01

Vers 300 000 nouveaux cas quotidiens aux États-Unis?

13:47

Vers 300 000 nouveaux cas quotidiens aux États-Unis?

Le tour du monde COVID de Luc Lavoie.

Détails
Les dessous de l'immobilier
En direct de 11:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.