• Accueil
  • Les cols blancs de Gatineau sont brûlés

Les cols blancs de Gatineau sont brûlés

Les cols blancs de Gatineau sont brûlésPhoto: Cogeco média

Les cols blancs de Gatineau sont épuisés au point où la présidente du syndicat, Geneviève Carrier n'hésite plus à agiter le drapeau rouge.

 

Le Droit a recueilli de nombreux témoignages d'employés, d'ex-employés, d'amis et de conjoints de cols blancs et ils tous ont exigés l'anonymat de peur de voir des impacts négatifs sur leur carrière.

 

Depuis l'arrivée du maire Maxime Pedneaud-Jobin en 2013, le service de l'urbanisme a été au cœur d'une multitude de changements. Le service des Arts et de la culture a été le plus durement critiqué. Un des employés cité dans l'article dit que les changements se sont fait sans avertissement, sans impliquer les employés et que c'était du n'importe quoi.

 

Madame Carrier dit que plusieurs employés ont quitté la Ville alors que d'autres sont en période d'invalidité. 1200 congés d'invalidité ont été accordés depuis 2017.

 

Le maire affirmait en novembre que ces données sur l'invalidité lui apparaissaient pas très significatives et saluait la capacité de son administration de livrer les services à la population. 

En direct de 13:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.