• Accueil
  • «Il n’y a pas grand monde qui va lui en vouloir d’avoir dit que Trump est un tata»

«Il n’y a pas grand monde qui va lui en vouloir d’avoir dit que Trump est un tata»

«Il n’y a pas grand monde qui va lui en vouloir d’avoir dit que Trump est un tata»PC
Donald Trump traite Justin Trudeau de «visage à deux faces».

14:50

Donald Trump traite Justin Trudeau de «visage à deux faces».

Une gaffe diplomatique de Justin Trudeau?

Détails
Trudeau se moque de Trump: Jocelyn Coulon, auteur du livre "Un selfie avec Justin Trudeau"

4:45

Dans une vidéo devenue virale, le premier ministre canadien, Justin Trudeau, et d’autres chefs d’État ont fait des blagues au sujet du président américain, Donald Trump.

De nature assez prompte, Donald Trump n’a pas pris de temps pour réagir en qualifiant Trudeau de «visage à deux faces».

Selon l’ancien ambassadeur du Canada en Chine, Guy Saint-Jacques, et Luc Lavoie, cette gaffe de Justin Trudeau n’aura pas d’effets à long terme pour sa relation avec le président américain.

«C’est un geste malheureux surtout quand on sait que les relations avec les États-Unis se sont compliquées depuis l’arrivée de Donald Trump. Il est soupe au lait. Il faut toujours mettre des gants blancs et faire attention. C’est une autre démonstration qu’il faut toujours se tourner la langue sept fois avant de parler»

«Je ne pense pas qu’il va y avoir d’effets à long terme. Ce que Trudeau a dit, tous les autres leaders au Sommet de l’OTAN ont tous des problèmes avec Trump. Trump a besoin que le Congrès ratifie ce nouvel ALÉNA parce qu’il n’a pas eu beaucoup de succès dans ses négociations internationales et les élections approchent»

«Je comprends que ça fait un bang quand on voit ça et il y a des images, mais la gaffe de Trudeau, ce n’est pas si grave. Ce sont de petites blagues. Il n’a pas dit que c’était un gros con ! Ça peut avoir des retombées diplomatiques, mais sur le plan de la popularité au Canada, il n’y a pas grand monde qui va lui en vouloir d’avoir dit que Trump est un tata»

«Tu vois que les autres chefs d’État en remettent et qu’ils rient eux aussi de Trump»

«Le président Trump est le champion olympique toute catégorie pour les insultes envers les chefs d'État et envers même, sa propre garde rapprochée. Les gens vont prendre ça avec un grain de sel» 

 

 

 

 

En direct de 15:00 à 17:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.