12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Manifestations à Hong Kong: Pékin s'impatiente sérieusement

Manifestations à Hong Kong: Pékin s'impatiente sérieusement

Manifestations à Hong Kong: Pékin s'impatiente sérieusementPhoto: The Associated Press

Les manifestations à l'aéroport de Hong Kong ont provoqué mardi une deuxième journée chaotique dans l'un des centres de transport aérien les plus fréquentés au monde, menaçant davantage la réputation de la ville comme endroit stable pour y brasser des affaires.

Au moins 120 vols ont été annulés en fin d'après-midi, puisque les activités étaient «sérieusement perturbées».

Il s'agit d'un différence frappante par rapport au climat habituel qui règne au sein de l'aéroport élégant et moderne de Hong Kong, où l'enregistrement et l'embarquement sont généralement effectués rapidement et efficacement.

Selon des analystes, cette situation pourrait inciter les investisseurs étrangers à réfléchir avant de s'installer à Hong Kong, une ville qui se targue comme la principale locomotive économique asiatique et qui offre des liaisons aériennes pratiques pour les gens d'affaires voyageant dans la région.

Hong Kong s'est longtemps présentée au monde des affaires international comme une fenêtre sur la Chine et l'aéroport est l'un des symboles les plus visibles de son statut de plaque tournante mondiale. Si la perturbation se prolonge, «cette réputation va en pâtir», a estimé Andrew Charlton, directeur général de la firme Aviation Advocacy.

«Il devient plus difficile de se dire "oui, Hong Kong est un endroit stable, je devrais y brasser des affaires ou installer mon bureau régional là-bas"», a-t-il dit.

Les manifestations ont débuté il y a plus de deux mois contre un projet de loi chinois sur l'extradition et se sont étendues à des appels à des réformes démocratiques. Les autorités de Hong Kong ont dénoncé les manifestants.

De plus, dans le cadre d'une décision ayant contribué à amplifier la colère des manifestants, le transporteur aérien Cathay Pacific de Hong Kong a fait savoir à ses employés, dans une note de service, que l'entreprise avait une «tolérance zéro» à l'égard de ses salariés qui participaient à des «manifestations illégales» et a averti que des sanctions disciplinaires pourraient être imposées.

Un pilote de Cathay Pacific a notamment été montré du doigt et deux autres employés ont été licenciés pour inconduite, a annoncé la compagnie aérienne par courriel lundi. Les mesures ont été prises après que le gouvernement chinois a averti Cathay Pacific, l'une des marques internationales les plus connues de Hong Kong, d'interdire à son personnel de participer aux manifestations.

Après des semaines d'affrontements avec la police, la décision prise cette semaine par les manifestants de se rendre à l'aéroport a un impact économique plus direct sur les voyages d'affaires et le tourisme.

Les responsables de Hong Kong ont prévenu que le chaos risquait de nuire à la réputation de la ville en tant que centre de voyages et de transports.

«L'impact sur l'exploitation de l'aéroport est sérieux, a déclaré le secrétaire général de Hong Kong, Matthew Cheung. Nous sommes un centre international et c'est également le coeur des affaires de Hong Kong.»

L’Association du transport aérien international a pour sa part estimé que «l’annulation des vols se fera sentir sur des marchés bien au-delà de Hong Kong».

Il y avait déjà des signes suggérant que les gens d'affaires regardaient ailleurs.

«Certains clients ont constaté une baisse des réservations de voyages à Hong Kong en juin et juillet, alors que plusieurs pays ont publié des avis de sécurité exhortant les voyageurs à faire preuve de prudence», a indiqué Julian Walker, porte-parole de la plateforme de gestion de voyages CWT.

L'année dernière, l'aéroport international de Hong Kong était le huitième aéroport le plus achalandé au monde, mais se classait au deuxième rang dans la catégorie des voyageurs internationaux, avec 75,3 millions de passagers en 2018, selon les données préliminaires d'Airports Council International.

En direct de 12:00 à 15:00
2508
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.