• Accueil
  • Transfert d’écoles : «Il y a un manque de respect pour notre communauté»

Transfert d’écoles : «Il y a un manque de respect pour notre communauté»

Transfert d’écoles : «Il y a un manque de respect pour notre communauté»

La Commission scolaire English Montréal trouve l'attitude du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, irrespectueuse concernant le transfert de trois de ses écoles à la Commission scolaire de la Pointe-de- l'Île. 

Plus tôt cette semaine, sur les ondes du 98,5 FM, le ministre l'Éducation, Jean-François Roberge, a indiqué que Québec allait de l'avant avec le transfert d'écoles anglophones.

Au micro de Paul Arcand, jeudi matin, la présidente Angela Mancini a déploré cependant qu'il n'y ait pas de décision finale d'annoncée. 

«On est dans l’attente et ce que je trouve difficile, c’est qu’il y a un manque de respect pour notre communauté. Il y a des parents qui veulent savoir quelles seront les prochaines étapes. Avant d’agir, il faut savoir quelle sera la décision finale du ministre Roberge»

«La commission scolaire, forte d’un mandat des parents qui nous ont dit très clairement qu’ils étaient prêts à faire de la cohabitation, il y a une fin de non-recevoir de la part de la commission scolaire Pointe-de-l'Île»

En direct de 00:00 à 03:00
2196
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.