• Accueil
  • Le retour des Mosaïcultures s'est avéré un échec sur toute la ligne

Le retour des Mosaïcultures s'est avéré un échec sur toute la ligne

Le retour des Mosaïcultures s'est avéré un échec sur toute la ligne

 

Le retour des Mosaïcultures à Gatineau l'été passé a été un flop sur toute la ligne !

À peine 200 000 visiteurs se sont déplacés pour voir l'exposition florale payante alors que l'objectif avait été fixé à un demi-milion de personnes. Pire, seulement 2000 gatinois y sont allés alors que la Ville a englouti 2M$ dans l'aventure.

En plus d'avoir laissé le terrain dans un piètre état, aucun représentant des Mosaïcultures ne s'est pointé le nez à Gatineau pour présenter le sombre bilan.

Le conseiller Cédric Tessier a été incapable d'expliquer pourquoi personne de Mosaïcultures Internationales n'était présent pour présenter le bilan mais croit quand même que les gatinois en ont eu pour leur argent...


Sa collègue, Louise Boudrias, a un profond malaise sur la façon dont a été ficelé le protocole d'entente.

 

Les retombées économiques ont été de 7,6 millions alors qu'au départ, elles devaient se chiffrer par dizaines de millions.

Notons que le secret d'état a été levé hier lorsqu'on a appris que la statue en fleurs de Jos-Montferrand sera finalement installée sur la rue Montcalm, près de l'autoroute 50, et coûtera plus de 50 000$ à Gatineau pour son entretien cet été.

En direct de 03:00 à 04:30
2991
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.