12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Débat des chefs: François Legault pris à parti sur l'immigration

Débat des chefs: François Legault pris à parti sur l'immigration

Débat des chefs: François Legault pris à parti sur l'immigrationLa Presse Canadienne

Tel que prévu, le thème de l'immigration a donné lieu à de vifs échanges entre les chefs des différents partis, réunis à Montréal pour le premier débat de la campagne électorale.

François Legault, a dû défendre son fameux test des valeurs et l'examen de français qu'il compte faire passer aux immigrants.

« Ces familles, ces hommes, ces femmes, ces enfants qui vous écoutent, vous leur faite peur M. Legault », à lancé le chef libéral, Philippe Couillard. Ce à quoi le chef de la CAQ a répondu : « Les Québécois sont tannés de vous avoir comme donneur de leçon, M. Couillard . »

Le chef péquiste, Jean-François Lisée en a rajouté affirmant que les nouveaux arrivants devaient craindre la CAQ. « Vous êtes une épée de Damoclès », a-t-il lancé au sujet des possibles expulsions des immigrants qui échoueraient le test de français.

Sur le thème de la santé, Philippe Couillard a dû défendre les décisions budgétaires de son gouvernement en début de mandat. « Sous votre administration, il y a eu des stratagèmes pour enlever des heures de soins à domicile à des gens qui sont handicapés », a lancé le chef péquiste reprochant à son adversaire libéral de ne pas avoir de compassion.

Sur le thème de l'éducation, François Legault et Jean-François Lisée ont joint leurs efforts pour critiquer les décisions du gouvernement Couillard. « Moi, je ne vous pardonnerai jamais d'avoir coupé dans l'aide aux enfants en difficulté », a ragé le chef de la CAQ, ce qu'a nié Philippe Couillard.

Le chef libéral a semblé adopter un ton paternaliste en reprochant à la porte parle de Québec solidaire, Manon Massé de ne pas comprendre la gestion de l'offre. « Je vais être obligé de vous expliquer un peu là. Écoutez-moi, la gestion de l'offre ne peut exister que dans la fédération canadienne », a lancé Philippe Couillard à la seule femme présente au débat.

En clôture de débat, la porte-parole solidaire a causé un malaise en laissant entendre qu'elle avait eu moins de temps de parole que ses adversaires, parce qu'elle est une femme. 

À lire aussi: Débat des chefs: le web s'emballe suite à la réponse d'une citoyenne 

En direct de 00:00 à 03:00
1503
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.