• Accueil
  • Journalistes pris à partie | «C'est une agression dans les deux cas» -Lise Ravary

Journalistes pris à partie | «C'est une agression dans les deux cas» -Lise Ravary

Journalistes pris à partie | «C'est une agression dans les deux cas» -Lise RavaryFacebook
Une journaliste menacée sur les réseaux sociaux.

Une journaliste menacée sur les réseaux sociaux.

Le commentaire de Lise Ravary.

Détails

Deux journalistes ont eu maille à partir avec des manifestants anti-masques en fin de semaine, tant à Montréal qu’à Québec.

Même si la situation et les gestes posés n’ont pas été les mêmes samedi (Mont-Royal, à Montréal) et dimanche (devant l’Assemblée nationale, à Québec), Lise Ravary voit la même chose.

« Comme tout le monde, les bras me tombent par rapport à ces deux journalistes qui ont été agressés », dit-elle, d’entrée de jeu.

« Faut être clair, là-dessus. Ce qui est arrivé à Kariane Bourrasa (encerclée par deux individus) à Québec et à Yves Poirier à Montréal (invectivé et atteint d’une canette de bière), c’est une agression dans les deux cas. »

Et je pose encore la question (…), comment se fait-il que les policiers ne soient pas intervenus? Ce sont des voies de fait simple. Je ne comprends pourquoi on a laissé aller sans intervenir? »

En direct de 07:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.