12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • Enquête déontologique pour Martin Prud’homme | «C’est de la grossière incompétence»

Enquête déontologique pour Martin Prud’homme | «C’est de la grossière incompétence»

Enquête déontologique pour Martin Prud’homme | «C’est de la grossière incompétence»PHOTO ARCHIVES SPVM

9:49

Les commissaires Alexandre Taillefer et Luc Ferrandez ont commenté la décision du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de ne pas accuser au criminel le directeur de la Sûreté du Québec, Martin Prud'homme.

Mardi, au micro de Paul Arcand, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault a indiqué qu’aucune poursuite criminelle ne serait portée contre le directeur de la Sûreté du Québec, Martin Prud'homme.

Elle a toutefois mentionné qu’une enquête en déontologie était en cours, ce qui explique que Martin Prud’homme soit toujours relevé de ses fonctions.

 

«Il y a un  doute qui plane et ça demeure quelque chose de grave pour quelqu’un dans ces fonctions. Mais M. Prud’homme a un grand leadership et charisme et c’est dommage qu’on doive se priver d’une telle ressource en période de crise. C’est vraiment une situation fâcheuse, car on se prive d’un talent exceptionnel. Les syndicats et les forces policières le réclament et c’est quelqu’un qui peut faire la différence» 

«Quand la ministre Guilbault a dit hier qu’il restait relevé de ses fonctions, je n’en revenais pas, je suis tombé en bas de ma chaise. Qu’il n’y ait pas d’accusation criminelle après un an d’enquête à la suite d’allégations criminelles, c’est de la grossière incompétence. Et quant à moi, hier, elle persiste et signe dans son incompétence. Et ça me fâche terriblement»

«Ça ressemble à: ''on l'a travaillé pendant un an, on aurait bien aimé le pogner, mais on n'a rien trouvé''. Comme on n'a rien trouvé, on va faire une enquête administrative»

En direct de 03:00 à 04:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.