12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts
  • Accueil
  • Sondages | «Il y a pas mal d'eau dans la cale du président» -Rafael Jacob

Sondages | «Il y a pas mal d'eau dans la cale du président» -Rafael Jacob

Sondages | «Il y a pas mal d'eau dans la cale du président» -Rafael JacobAP
Donald Trump au Wisconsin, jeudi
Une série de sondages mettent le président Trump en sérieuse difficulté.

7:21

Une série de sondages mettent le président Trump en sérieuse difficulté.

Importante décision de la Cour supême

Détails

L'histoire politique, d'ici et d'ailleurs, a démontré qu’il ne faut pas toujours se fier aux sondages. 

N’empêche, ceux qui sont dévoilés ces jours-ci aux États-Unis en vue de la présidentielle américaine de novembre, ne semblent pas être très favorables au président sortant Donald Trump.

« Depuis 2016, quand on émet des sondages défavorables au président Trump, les gens disent: « ça ne veut rien dire les sondages. On l’a vu en 2016 », note l’analyste politique Rafael Jacob.

On peut donc s’attendre à ce genre de réactions au moment où les sondages malmènent le président en poste.

« Semaine après semaine, mois après mois, tous les indicateurs pointent dans la même direction. Il y en a qui vont dire que c’était la même chose en 2016 : tous les indicateurs donnaient Hillary Clinton gagnante. 

« Les sondages étaient très positifs pour madame Clinton en 2016, mais la nuance importante, c’est qu’ils ne l’étaient pas autant. Même pas proches de ce qu’on voit avec Joe Biden. »

États-clés

En 2016, trois États-clés enlevés par Donald Trump lui ont donné la victoire : la Pennsylvanie, le Wisconsin et le Michigan, remportés par un peu moins d’un point de pourcentage.

« Ce matin, Joe Biden est en avance de 10 points en Pennsylvanie, de 11 points au Wisconsin et de 11 points au Michigan. Même en Floride, Biden mène par 6 points. Madame Clinton n’était pas dans cette position il y a quatre ans. Présentement, il y a pas mal d’eau dans la cale du président pour sa campagne de réélection. »

Joe Biden est même en avance par 9 points en Caroline du Nord, État remporté une seule fois par les démocrates en 40 ans, soit par Barack Obama en 2008.

En direct de 05:30 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.