• Accueil
  • De Drummondville jusqu'à l'Arctique en français et sans un sou

De Drummondville jusqu'à l'Arctique en français et sans un sou

De Drummondville jusqu'à l'Arctique en français et sans un soujimchab.com
Jimmy Chabot

Un homme de Drummondville a quitté cet été sa municipalité et a voyagé jusqu’en Arctique; parcourant ainsi des milliers de kilomètres, sans parler un seul mot d’anglais et sans un sou.

La mission de Jimmy Chabot, avec cette expédition, était de tenter de démontrer la diversité du Canada et qu’on trouve des francophones partout au pays. De plus, le faire sans aucune dépense résultait à démontrer que le bonheur ne se trouve pas dans l’argent.

Cette portion du défi fut d’ailleurs l’élément le plus difficile pour lui, car effectuer cette traversée vers l’Arctique l’a obligé à faire de l’autostop et parfois attendre jusqu’à 18 heures afin de poursuivre son aventure qui l’a amené à côtoyer de nombreuses communautés autochtones, à dormir sur une banquette de voiture d’un ferrailleur et à y découvrir des paysages fantastiques.

Les écarts de températures étaient d’ailleurs tellement importants entre les deux destinations qu’il a dû quémander de l’eau en quittant sa ville le 1er juillet, alors que la canicule faisait rage sur le sud du Québec et qu’il a dû trouver un manteau bien chaud tellement il faisait froid lors de son arrivée en Arctique.

Certainement l’aventure d’une vie!

Les grands titres
En direct de 04:30 à 05:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.