• Accueil
  • Longueuil fait marche arrière | Les 15 cerfs ne seront pas euthanasiés

Longueuil fait marche arrière | Les 15 cerfs ne seront pas euthanasiés

Longueuil fait marche arrière | Les 15 cerfs ne seront pas euthanasiés@PoliceSPAL

La Ville de Longueuil a annoncé son intention de déplacer les 15 cerfs de Virginie du parc Michel-Chartrand, plutôt que les abattre comme ce qui était prévu.

L’avocate et militante des droits des animaux, Me Anne-France Goldwater, menaçait d’entamer des procédures judiciaires contre la Ville.

Elle était au micro de Paul Arcand, mardi matin.

Les cerfs de Virginie du parc Michel-Chartrand seront finalement déplacés et non abattus. Entrevue avec l’avocate et militante des droits des animaux Me Anne-France Goldwater

9:53

« J'ose croire que ce sont les cerfs qui ont eu raison (...) Il y a un produit de contraception qu'on peut offrir aux biches non nocif pour l'animal (...) Ce prix est tellement peu cher, j'ai offert de la payer pour la ville de Longueuil , de mettre la main dans ma poche et de payer la note. C'est très facile, c'est un produit qu'on met dans leur bouffe. (...) C'est sûr que ça prend un plan à long terme. On n'est pas pour convertir le parc en abattoir ou chaque deux trois ans on va abattre chaque nouveau-né. »

Les cerfs de Virginie du parc Michel-Chartrand ne seront finalement pas abattus.

8:06

Chevreuils: la ville de Longueuil recule. Est-ce que c'est la bonne décision?

9:48

Musique
En direct de 18:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.