• Accueil
  • CHSLD | Déménagement forcé pour une occupante des résidences La Gappe

CHSLD | Déménagement forcé pour une occupante des résidences La Gappe

CHSLD | Déménagement forcé pour une occupante des résidences La Gappe

Des familles sont préoccupées par le déménagement de leurs proches dans un CHSLD en pleine pandémie.

C'est le cas de Johanne Schnobb dont la mère qui habite aux résidences LA GAPPE de Gatineau, devra quitter l'endroit après une nouvelle évaluation de son état de santé.

Selon Mme Schnobb, le déménagement rapide de sa mère souffrant de démence dans un CHSLD pourrait avoir des conséquences néfastes sur son état de santé, surtout en période de pandémie.

Le CISSS de l'Outaouais confirme de son côté qu'une réévaluation du dossier de sa mère sera effectuée.

La meilleure décision pour l'état de santé de la patience sera ensuite prise.

Si la mère de Mme Schnobb est transférée, elle sera en isolation 14 jours, mais ses proches et sa famille pourront la visiter.

Judith Daoust, directrice du Programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées au CISSSO

0:29

Quart de nuit
En direct de 00:00 à 03:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.