• Accueil
  • Psychiatre agressé par un patient | «C’est une bombe à retardement»

Psychiatre agressé par un patient | «C’est une bombe à retardement»

Psychiatre agressé par un patient | «C’est une bombe à retardement»Getty Images/Stone/Daniel Grizelj
Cogeco Nouvelles a appris qu'un autre psychiatre a été agressé, cette fois à l'hôpital Charles-Lemoyne à Longueuil.

5:26

Cogeco Nouvelles a appris qu'un autre psychiatre a été agressé par un patient. Cette fois-ci, l’incident s’est produit à l'hôpital Charles-Le Moyne, à Greenfield Park.  

L'événement est survenu le 22 janvier dernier, alors que le psychiatre aurait refusé au patient d'aller fumer une cigarette à l'extérieur.

Ce dernier s'est aussitôt précipité sur le médecin en lui assénant deux coups de poing à la tête.

Des employés ont dû intervenir rapidement pour maîtriser le malade. Le psychiatre a porté plainte à la police de Longueuil.

Comme le patient est toujours hospitalisé dans la même unité psychiatrique, les employés sont inquiets.

«Et le patient est toujours là, c’est une bombe à retardement. Il est parfois calme et selon les employés, il est conscient de ce qu’il fait. Ils nous disent qu’on ne voit pas souvent des types de comportements imprévisibles comme ça. Ils sont très inquiets»

Soulignons que deux agents d'intervention formés pour agir avec des personnes en crise seront ajoutés à l'équipe de l'unité psychiatrique la semaine prochaine.

(Selon un reportage de Valérie Lebeuf, reporter Cogeco Nouvelles)

En direct de 07:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.