• Accueil
  • Des Canadiens «fortunés» ont reçu la PCU | «Il faut remettre les pendules à l’heure»

Des Canadiens «fortunés» ont reçu la PCU | «Il faut remettre les pendules à l’heure»

Des Canadiens «fortunés» ont reçu la PCU | «Il faut remettre les pendules à l’heure»
Pierre-Yves McSween

Des données publiées récemment à propos de la prestation canadienne d’urgence, octroyée par Ottawa au printemps et à l’été pour les travailleurs affectés par la pandémie de COVID-19, démontrent que certains bénéficiaires avaient gagné un revenu élevé l’année précédente.

La PCU et les contribuables « fortunés » | Acquisition de RSA par Intact

5:37

«Il faut remettre les pendules à l’heure. La PCU n’a pas nécessairement aidé des contribuables fortunés. Elle servait à remplacer des liquidités qui ont disparu du jour au lendemain. Donc, la pandémie a affecté autant la personne qui gagnait 15 000 $ par année qu’une autre qui gagnait 50 000 ou 200 000 $. C’est normal que 114 000 Canadiens, qui ont gagné entre 100 000 $ et 200 000 $ en 2019, aient demandé la PCU.»

Environ 8,9 millions de personnes ont reçu à un moment ou l’autre la PCU (2000 $ par mois) entre mars et septembre.

Plus de 81 milliards de dollars ont été versés par l’entremise de cette prestation.

Toute personne ayant déclaré un revenu d’au moins 5000 $ au cours des 12 mois précédents et dont le revenu s’est effondré avec la pandémie, pouvait réclamer la PCU.

Selon La Presse canadienne, les principaux bénéficiaires de la prestation étaient des personnes ayant gagné moins de 47 630 $ en 2019, selon les chiffres de l’Agence du revenu du Canada. Or, le programme a aussi aidé des contribuables plus fortunés.

Les données de l’ARC indiquent que plus de 114 000 personnes, qui ont gagné entre 100 000 $ et 200 000 $ l’an dernier, ont demandé la PCU. Par ailleurs, environ 14 000 personnes qui avaient gagné plus de 210 000 $ en 2019 ont demandé la prestation.

Trudeau-Landry
En direct de 10:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.